Fildus
Bienvenu(e) sur Fildus!

Ce forum est un forum pour adolescents, où l'on parle de tout, dans la bonne humeur et la constructivité.
Musique, Science, Art, Actualité, Monde, Langues, Sport, Jeux, Délires... Tout y est représenté.
Mais il fonctionne selon un principe démocratique:
- Les membres du forum élisent les modérateurs. Chacun a le droit d'exprimer son avis sur l'organisation, l'apparence, les défauts/qualités du forum, etc... et d'être entendu.
- Les membres du forum votent les règlements et sont écoutés pour les modifications du site.
- Les modérateurs ont un pouvoir limité et contrôlé.

Si vous avez des questions ou des problèmes, joignez-moi sur l'adresse: fildus@laposte.net

Bonne visite!

Il n'est désormais plus possible de se réinscrire!

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 41 le Lun 27 Jan - 21:22
La citation du mois!
"Ayez de la haine pour le péché et de l'amour pour le pécheur" Gandhi (proposée par BleuPanda)
Artiste du mois!
Rudimental ~ Not giving in http://www.youtube.com/watch?v=J9-Lwpgfd1E&feature=youtube_gdata_player (proposé par Salomé)
Derniers sujets
» Politique...
Ven 11 Nov - 0:44 par Anate0

» Musique ~ Postez ici la zique :D
Mar 30 Aoû - 2:54 par Anate0

» sALUT LES COPAINS
Jeu 18 Aoû - 21:35 par Anate0

» HEY FUCKASS
Jeu 18 Aoû - 21:35 par Anate0

» HeY BrO
Jeu 18 Aoû - 21:35 par Anate0

» Le RP eSt Il uN MoYeN dE s'InTeGrEr dAnS La sOcIeTe ?
Jeu 18 Aoû - 21:35 par Anate0

» L'Armée de Klémon
Jeu 18 Aoû - 21:35 par Anate0

» J'ai passé ma journée à faire ça
Lun 11 Jan - 18:43 par Anate0

» ABC Musique
Dim 23 Aoû - 0:48 par Anate0

» CHATBOX
Mer 19 Aoû - 0:52 par Anate0

» Les rêves
Mar 18 Aoû - 21:00 par Anate0

» [RP] La guerre Fildusienne
Mar 18 Aoû - 20:37 par Anate0

» Comment êtes-vous habillés aujourd'hui ?
Mar 18 Aoû - 19:15 par Anate0

» Le sexe, et l'amour.
Mar 18 Aoû - 18:11 par BleuPanda

» test pour la super gazette de fildus
Mar 18 Aoû - 17:11 par Anate0

» IIème Guerre Fildusséenne
Mar 18 Aoû - 17:09 par Anate0

» Meeting Fildus à la Japan Expo 2014
Mar 18 Aoû - 17:09 par Anate0

» Bon alors, cette rentrée ?
Mar 18 Aoû - 16:43 par BleuPanda

» Ponchour, l'admin est de retour!
Mar 18 Aoû - 16:31 par Anate0

» Quelques trucs que vous ne savez peut-être pas sur l'Italie!
Mar 18 Aoû - 16:17 par Anate0

» Qu'est-ce qui caractérise l'Être Humain selon vous?
Mar 18 Aoû - 16:16 par Anate0

» JUST1C3
Mar 4 Aoû - 4:49 par Anate0

» On se dit tout!
Dim 12 Avr - 19:29 par Anate0

» INSANITY
Sam 4 Oct - 23:10 par atubaboun

» ABC Cinéma
Jeu 2 Oct - 21:53 par atubaboun

» je danse tu danses il danse nous dansons vous dansez EN ROSE
Lun 29 Sep - 22:29 par atubaboun

» Marquise Spinneret Mindfang
Dim 21 Sep - 17:06 par BleuPanda

» Le court métrage de gars de mon lycée
Sam 6 Sep - 9:59 par BleuPanda

» [JEU] Le jeu des dilemmes
Jeu 4 Sep - 18:40 par BleuPanda

» Les mots dans différentes régions !
Jeu 4 Sep - 18:38 par BleuPanda

» L'univers, et autre détails stressant de la vie quotidienne
Lun 1 Sep - 22:25 par Vipère Rouge

» Dans la tête d'une victime d'hallucinations auditives
Mar 19 Aoû - 12:18 par BleuPanda

» Vie d'un Destin ou d'une liberté ?
Lun 18 Aoû - 14:48 par Valentino!

» La Roussitude
Dim 17 Aoû - 14:18 par Zébulon

» Jeûne pour le climat
Dim 17 Aoû - 0:05 par Valentino!

» Créer un groupe sur skype
Sam 16 Aoû - 23:04 par Valentino!

» Des reprises pas mal
Dim 10 Aoû - 17:47 par Zébulon

» L'armée trolle de Meenah
Dim 3 Aoû - 20:41 par Vipère Rouge

» Les clichés.
Dim 3 Aoû - 14:02 par atubaboun

» Kankri Vantas
Sam 2 Aoû - 18:34 par Zébulon

» less pale more pail
Sam 2 Aoû - 15:23 par Zébulon

» [ENTER NAME] NEPETA LEIJON
Sam 2 Aoû - 15:18 par Zébulon

» Méditation ou abcsence ?
Sam 2 Aoû - 13:22 par Zébulon

» Pain Au Lait est physiquement présent
Sam 2 Aoû - 13:07 par Zébulon

» La Religion dépassera-t-elle un jour le seuil d'obsolétisme ?
Mer 30 Juil - 21:43 par atubaboun

» Je s'appelle atubaboun
Mer 30 Juil - 17:39 par BleuPanda

» Speedrun Portal
Mer 30 Juil - 14:37 par Zébulon

» A mes heures perdues...
Mer 30 Juil - 12:17 par Zébulon

» Il est énorme !
Mer 30 Juil - 12:14 par Zébulon

» Imaginons (rose)
Mar 29 Juil - 20:00 par Zébulon

» DU ROSE POUR LES TITRE DE TOPIC !!!
Mar 29 Juil - 18:21 par atubaboun

» League of Legends?
Lun 28 Juil - 20:28 par PainAuLait

» Attention ya des spoilers !!! (La foire du trône-Le lion)
Lun 28 Juil - 19:57 par Vipère Rouge

» La quête du bonheur et le sens de la vie.
Lun 28 Juil - 17:54 par Meenah Peixes

» Le jeu des Nations !
Lun 28 Juil - 17:27 par Vipère Rouge

» Et après le lycée?
Lun 16 Juin - 14:33 par Agathepower

» Un sujet immanquable
Sam 14 Juin - 19:04 par Agathepower

» Notemoncaca.fr
Jeu 12 Juin - 5:19 par BleuPanda

» Game of Thrones
Mar 10 Juin - 19:43 par BleuPanda

» Les origines de vos pseudo !
Mar 10 Juin - 13:05 par Jeff Dillanon

» Les gens me détruisent...
Mer 28 Mai - 19:45 par BleuPanda

» Vos propositions pour les widgets "la citation du mois" et "artiste du mois"
Mer 28 Mai - 18:45 par BleuPanda

» Gloire à Roger
Jeu 22 Mai - 21:48 par Jonghie

» Moi c'est Agathe!
Mer 21 Mai - 21:04 par BleuPanda

» La musique d'Anate
Sam 17 Mai - 21:27 par BleuPanda

» Shamann est bête, mais elle sait quand même dessiner u_u
Sam 17 Mai - 21:26 par BleuPanda

» "Non à l'épilation, les femmes ne sont pas des moutons" ?
Sam 17 Mai - 21:23 par BleuPanda

» TUMBLR
Sam 17 Mai - 21:15 par BleuPanda

» Faut-il manger des insectes ?
Jeu 15 Mai - 18:48 par Jonghie

» [PROJET] Lancement du projet de redynamisation du forum
Mer 14 Mai - 23:18 par Jonghie

» L'été...
Ven 2 Mai - 22:30 par Shamann

» Dissertation français niveau 1ère L
Ven 2 Mai - 8:22 par Zébulon

» Vos matières préférées?
Jeu 24 Avr - 13:17 par Agathepower

» Before I Die
Mar 22 Avr - 15:41 par Agathepower

» [JEU] Videz vos poches
Mar 15 Avr - 9:51 par BleuPanda

» Poésie
Lun 14 Avr - 20:53 par Agathepower

» Shopping
Mer 9 Avr - 20:53 par BleuPanda

» Si je vous le dis, vous ne le lirez pas.
Sam 5 Avr - 17:55 par Jonghie

» ~ Mappy ~
Sam 5 Avr - 12:58 par Jonghie

» Je suis une chanteuse née!! Youhou~
Sam 5 Avr - 12:56 par Jonghie

» Devine qui va poster après!
Mer 2 Avr - 22:59 par BleuPanda

» Moi Laship. Ugh.
Dim 30 Mar - 17:13 par Agathepower

» Demain, nous manifestons !
Dim 30 Mar - 11:47 par minapa

» Suède : égalité homme/femme au petit coin
Mer 26 Mar - 20:41 par Vipère Rouge

» Et oui, je dessine
Sam 22 Mar - 22:00 par Jonghie

» Salutations
Mar 18 Mar - 23:34 par Jonghie

» 描画.DRAW DESSIN ZEICHNUNG DIBUJO.描画
Lun 17 Mar - 23:13 par Meenah Peixes

» Anate a besoin de vous !
Lun 17 Mar - 18:49 par Meenah Peixes

» Que pensez vous des sondages?
Dim 16 Mar - 19:19 par BleuPanda

» Histoire du Forum!
Sam 15 Mar - 22:28 par Jonghie

» Les émoticônes cachées de Skype!
Mer 12 Mar - 22:48 par Meenah Peixes

» Toy Story !
Dim 9 Mar - 20:14 par BleuPanda

» Comment dessineriez-vous une âme humaine?
Mar 4 Mar - 19:24 par minapa

» Anatémo
Lun 3 Mar - 18:42 par BleuPanda

» Ceci est un sujet comme un autre
Ven 28 Fév - 15:47 par Shamann

» L'origine des mots.
Mar 25 Fév - 17:30 par BleuPanda

» La vie d'Adèle
Lun 24 Fév - 11:48 par Agathepower

» Miyazaki, ou l'un des plus grands réalisateurs d'animation japonais
Sam 22 Fév - 22:54 par BleuPanda

» La Religion
Sam 22 Fév - 20:25 par Tarja Shine Wuormaus

Les posteurs les plus actifs du mois

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Education Nationale

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 L'Education Nationale le Sam 12 Jan - 18:34

Tarja Shine Wuormaus

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Bonjour/Bonsoir à tous !

Je vais être bref et brutal : que pensez vous de l’Éducation National en ce moment ? Des programmes scolaires ? De la situations des professeurs ? Quel est le point de vue de NOUS les élèves et jeunes acteurs de la vie scolaire sur un point politique qui semble abstrait, mais qui, également, nous concerne tous ?

Alors, allez-y ! Débattez !

2 Re: L'Education Nationale le Mer 16 Jan - 14:05

Valentino!

avatar
Admin
Admin
Tarja Wuormaus a écrit:
Bonjour/Bonsoir à tous !

Je vais être bref et brutal : que pensez vous de l’Éducation National en ce moment ? Des programmes scolaires ? De la situations des professeurs ? Quel est le point de vue de NOUS les élèves et jeunes acteurs de la vie scolaire sur un point politique qui semble abstrait, mais qui, également, nous concerne tous ?

Alors, allez-y ! Débattez !

L'éducation nationale c'est le mal.
ENORMEMENT de professeurs (d'histoire et de français notamment) disent (savent?) que le gouvernement a rendu l'apprentissage de leur matière embrouillé, confus, mal organisé: l'histoire n'est plus chronologique, le français s'éparpille, etc... Ainsi, les jeunes sont dégoûtés et travaillent de moins en moins, ce qui fait baisser le niveau, ce qui dégoûte les jeunes, etc... C'est une boucle infernale.
Et on essaye de camoufler ces infirmités avec l'abolition des notes, par exemple, sous des couverts de "ne pas stresser les élèves".

Je vais donner un exemple simple: rien que dans ton message, tu as fait des fautes qu'un élève de CM2 n'aurait jamais faites il y a 30, 20, voir 10 ans:
Éducation Nationale
De la situations <-- PAS DE S

Ce n'est pas de ta faute (surtout que ce sont des erreurs de frappe, même si ça n'excuse rien), c'est de la faute aux connards qui foutent le bordel dans les programmes depuis des années, et dans quel but?
Devinez...


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amahoro ~ Amani ~ Barış ~ Béke ~ Bupole ~ Eιρήνη ~
Fandriampahalemana ~ Fred ~ Friede ~ Friður ~ 和平 ~ 平和 ~ Hèrè ~ Hòa bình ~ Hodéezyéél ~ խաղաղություն ~ ความสงบสุข ~ Mамырлыкъ ~ Miers ~ Mир ~ Musango ~ N'sike ~ ᏅᏩᏙᎯᏯᏛ  ~ მშვიდობა ~ ᐸᐸᔭᑎᑫ ~ Paco ~ Paz ~ Paix ~ Peace ~ Peoc'h ~ Pokój ~ Rahu ~ Rauha ~ Runyararo ~ സമാധാനം ~ 평화 ~ سلام ~ शांति ~ ಶಾಂತಿ ~ שלום ~ Shee ~ Síochána ~ сулҳ ~ Śtył ~ Sülh ~ Tangnefedd ~ Tынычлык ~ Tinchlik ~ Uxolo ~ Vrede

3 Re: L'Education Nationale le Ven 18 Jan - 21:33

Solène - Σωλην

avatar
Premier Ministre
Premier Ministre
L’Éducation nationale a sérieusement besoin de moyens selon moi!!!!
L'école reproduit les injustices sociales dans la société! Oui, expliquez moi pourquoi ce sont souvent les enfants de familles pauvres qui ratent leurs études? Ils ne sont pas plus cons!!
Alors, il faudrait un système scolaire moins hermétique:
-pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?
-pas de COUTS pour faire des études : les transports en communs devraient être gratuits pour faire des études, les études post bac ne devraient pas être payantes, ni les livres scolaires d'ailleurs! Il faudrait que tous les parents puissent payer des études à leurs enfants s'ils le veulent!! Et augmenter les bourses aussi!
-REFLECHIR un peu à des programmes logiques aussi ça les tueraient?
-Le sport : pitié, faites quelque chose pour le sport à l'école, par pitié!
-Les profs: un peu plus de dynamisme et d'investissement serait bénéfique pour tout le monde, merci!!! Et en contrepartie ne pas les exploiter eux non plus, parce que quand je vois mon père qui passe des nuits blanches à corriger des copies, préparer ses cours, et qu'ensuite j'entends des gens dire : "les profs sont des feignants..." ça me fout en rogne. Oui, super, les profs, ont des vacances, mais ils n'ont pas tellement des moyens pour voyager donc... u__u
-Il devrait y avaoir plus de jeux à la maternelle
-Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à elur apprendre concrètement quelque chose.
-ARRETER les NOTES par pitié : cette compétition est nulle et ne représente en rien ce que vaut quelqu'un!!!! Elle décourage les élèves et c'est la spirale infernale
-Davantage faire travailler en groupe
-Plus de sorties et voyages scolaires...
-Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours

Bref, je m'arrêterai là... vous avez compris quoi, pour moi, tout est à refaire.

4 Re: L'Education Nationale le Sam 19 Jan - 0:04

Anate0

avatar
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Solène la baleine a écrit: Oui, expliquez moi pourquoi ce sont souvent les enfants de familles pauvres qui ratent leurs études? Ils ne sont pas plus cons!!


Les enfants dont les parents ont des métiers intellectuels peuvent être aidés dans leurs devoirs et la compréhension de la leçon par leurs parents, jusqu'environ au lycée avant que les parents ne se sentent dépassé, dans certaines classes de métiers, les parents ne sont pas capables d'assurer ce rôle jusqu'aussi tard... C'est une injustice, malheureusement irréparable par l'école.


Solène la baleine a écrit:pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois Alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?


Non, il y a l'Inde, la Chine, le Brésil, La quasi totalité des pays du Sud quoi. Et eux, ils travaillent pour survivre. Nous , on travaille pour notre avenir.



Solène la baleine a écrit:Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à elur apprendre concrètement quelque chose.

En quoi? Ils ont peut être décidé de faire comme ça. Inutile de les emmerder dans des études où ils ne comprennent rien tant que ce qu'ils font leur plait...


Solène la baleine a écrit:ARRETER les NOTES par pitié : cette compétition est nulle et ne représente en rien ce que vaut quelqu'un!!!! Elle décourage les élèves et c'est la spirale infernale
Elles permettent de s'auto-évaluer. Ce n'est pas censé être une compétition, après, ce sont les élèves qui ont mit eux même la compétition en place, rien de plus.


Solène la baleine a écrit:Plus de sorties et voyages scolaires...

Argent, argent, et inutilité sur le plan scolaire pour le gouvernement.
Solène la baleine a écrit:Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours

ça, c'est mort. Je passe 38 heures / week au lycée, j'en passerais pas une de plus.

Enfin bref, pour moi il n'y a que peu de choses à refaire, si ce n'est les programmes sans aucun lien entre les matière ni aucune logique chronologique enter les chapitres.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
404

Signature not found.

5 Re: L'Education Nationale le Lun 21 Jan - 11:22

Petitchocolat

avatar
Ministre Incontournable
Ministre Incontournable
Pour moi, la première chose à arrêter est de reculer les choses à apprendre au fils des ans. Par exemple ma prof de français nous a dit la semaine derrière que ce que nous apprenions maintenant, elle l'avait appris en primaire. Et après elle nous a dit que si sa continuait comme ça, en sortant du collège on saurait à peine lire et écrire. Mais c'est atroce !
Par contre pour moi les notes doivent rester là, elles servent, comme l'a dit Anateo, à nous auto-évaluer, si nous ne savons plus ce que vaut notre travail et ce qui est à revoir/améliorer, plus aucun progrès ne sera réaliser.
Par contre pour les sorties scolaires je suis d'accord, par exemple quand on fait un travail sur l'histoire des Arts, pourquoi ne pas aller visiter un musée...

6 Re: L'Education Nationale le Mer 23 Jan - 19:21

Kooala

avatar
Ministre Incontournable
Ministre Incontournable
Moi je dis Solène Présidente.

Je pense qu'il faudrait revoir les horaires, parce que je connais des élèves de ma classe qui se lèvent à 5h30 quand on a cours à 8h, et qui rentrent chez eux à 19h15. Ils doivent aussi prendre leur douche, manger, faire leur devoirs, dormir... et avoir du temps pour eux.
Et aussi, au lycée, les heures d'AP en classe entière, c'est inutile et chronophage. Je me lève pour 8h chaque vendredi pour un cours inutile et qui me met de mauvaise humeur (vive ma prof aussi).
Ensuite, je trouve que les notes, ça peut être bien pour certains points de vue (s'auto-évaluer, savoir vraiment où on en est) mais dès qu'un devoir n'est pas noté, alors les élèves s'en fichent, et n'en foutent pas une. Et les notes ne veulent pas tout dire. On peut très bien comprendre un cours, mais avoir de mauvaises notes. Je pense qu'on devrait plutôt se baser sur les compétences de chacun, pour nous faire progresser là où on doit le faire..

Sinon, il y a aussi un effort à faire au niveau des élèves, parce que on a de la chance d'avoir un pays où l'école est gratuite, laïque et obligatoire, alors quand j'entends des élèves dire "ah mé le licé c'et nule.", J'ai envie de leur faire manger leur merde, pour qu'ils comprennent la chance qu'ils ont.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ponyo sur la Falaise [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

7 Re: L'Education Nationale le Lun 28 Jan - 19:30

Petsh'

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Solène la baleine a écrit:-pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?
C'est peut-être l'un des pays où les enfants travaillent le plus, mais ce n'est pas pour autant que ça sert beaucoup... Mais c'est vrai que quand je vois la réforme pour le primaire (passer à 4 jours et demi), ça me révolte: c'est pas 45min de cours en moins l'après-midi et la demi-journée du mercredi qui part qui vont aider les élèves, au contraire!

-REFLECHIR un peu à des programmes logiques aussi ça les tueraient?
Ce qui me tue, aussi, c'est que ce sont des vieux qui ont pas mis les pieds à l'école depuis 30 ans au moins qui refont les programmes scolaires... Non mais quand je vois les réformes du brevet, j'ai vraiment envie de crier un bon coup: histoire des arts coef 2 (sérieux, à quoi ça va servir plus tard?), réforme sur le brevet d'histoire géo (en fait, je suis dans un collège international, et on a la moitié des cours d'histoire géo en français, l'autre moitié en langue (moi c'est anglais, mais y'a aussi italien, espagnol et allemand), donc du coup on avait un brevet "adapté": une partie en français sur ce qu'on étudié en français et un en langue sur la partie étudiée en langue (c'est le même programme que dans les autres collèges mais en langue, c'est tout). Maintenant, comme il y a eu la loi "La langue officielle de la France est le français", on est obligé de passer le même brevet qu'ailleurs, donc on doit revoir tout ce qu'on a vu en langue en français (surtout pour les termes utilisés), et à la place du brevet écrit on a un oral en langue. Je sais pas si j'étais bien claire, mais en gros, ça nous a pourri le système).

-Le sport : pitié, faites quelque chose pour le sport à l'école, par pitié!
Personnellement, je comprends pas comment on peut noter le sport.
Je pense que le sport, ça devrait être initiation avant tout: montrer les bases d'un sport, ou permettre aux élèves de pratiquer pendant l'heure s'ils savent déjà. C'est beaucoup plus ludique et plus motivant. Y'a des gens qui sont bons en sport, d'autres non, et d'autres ça dépend: pour beaucoup, la notation bloque l'apprentissage.

-Il devrait y avoir plus de jeux à la maternelle
Je ne pense pas. L'école de la République, c'est à la base pour apprendre, transmettre le progrès et permettre l’ascension sociale (voui voui, j'apprends bien mes repères de brevet). Donc, c'est déjà super qu'on ait la maternelle et la crèche: je pense pas qu'on ait besoin d'y changer grand chose. 'Fin moi, personnellement, de ce que je me souviens de ma maternelle (qui remonte à il y a 10 ans, sisi), je n'ai rien à redire.

-Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à leur apprendre concrètement quelque chose.
Le problème en France, c'est qu'on fait plein de réformes sur améliorer le redoublement, mais faut s'attaquer à la source du "problème" (ce n'est pas le mot adéquat, je sais): voir pourquoi il y a des élèves en difficulté, où sont ces difficultés et comment les aider. Mais voilà, on attend que l'élève ait bien raté son année avant de se dire "Mince, il faut l'aider le pauvre" en le faisant redoubler, ce qui n'aidera pas forcément car il retrouvera les mêmes difficultés aux mêmes endroits et qu'on ne pourra toujours pas lui expliquer.
Enfin, après, y'a élève en difficulté et élève en difficulté. J'ai pris un cas général, mais il faut aussi voir au cas par cas assez souvent.

-ARRETER les NOTES par pitié : cette compétition est nulle et ne représente en rien ce que vaut quelqu'un!!!! Elle décourage les élèves et c'est la spirale infernale
Là, je suis totalement contre, et je rejoins l'avis d'AnateO: les notes te servent pour t'auto-évaluer, pour comprendre tes erreurs, pour t'améliorer. Et pour certains, c'est aussi un moteur qui booste! Dans ma classe d'espagnol (on est quelques élèves de ma classe et une grande majorité d'une autre 3ème), quand la prof nous donne un exercice, tous les élèves de l'autre classe demandent systématiquement "C'est noté?". Quand la réponse est non, personne ne fout rien, mais quand c'est oui, ils s'y mettent.

-Davantage faire travailler en groupe
Là je suis contre: en groupe, il y en aura forcément 1 (ou plus) qui va travailler et 1 (ou plus) qui va rien dire. Et au final, c'est une note collective moyenne: pour le bon élève qui aura travaillé, ça va le faire chuter alors qu'il aura beaucoup travaillé, et l'autre ça va le monter alors qu'il aura rien fait. (j'exagère peut-être un peu, mais c'est quasiment tout le temps comme ça)

-Plus de sorties et voyages scolaires...
Je vais répéter ce que j'ai dit plus haut, mais l'école est faite pour enseigner le progrès. Les sorties et voyages scolaires, c'est super en maternelle et primaire, mais après, il n'y a plus vraiment le temps pour ça.

-Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours
Personnellement, je n'ai pas énormément de devoirs. Et quand j'en ai, je fais en sorte de bien répartir le tout, ce qui fait que le week-end j'ai rarement des choses à faire. Les devoirs, de toute façon, c'est pour l'élève, pour qu'il utilise/réutilise les connaissances acquises, pour qu'il progresse, qu'il voit où sont ses difficultés etc... Si tu ne veux pas faire tes devoirs, tant pis pour toi.
Pour revenir à nouveau sur ce qu'a dit AnateO, j'ai 34h/semaine (l'année dernière en 4e j'en avais 36h), je fais 8h - 17h quasiment tous les jours, qu'on vienne pas me rajouter des heures de cours. Ou alors, qu'on enlève le sport, la musique et l'art plastique (la musique et l'art plastique sont pour moi comme le sport: comment voulez-vous noter une oeuvre d'art ou un chant?)

(Désolée pour ce pavé, mais j'ai vu le sujet hier soir, donc j'y ai réfléchi dans la journée et en cours, donc voilà ^^)

8 Re: L'Education Nationale le Jeu 31 Jan - 14:07

Tarja Shine Wuormaus

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Pour ma part, il faudrait d'urgence un programme scolaire plus construit et qui empêche l'obscurantisme. Et améliorer les conditions des profs, car quand on voit ces personnes là qui subissent des injures mais aussi des violences physiques, c'est intolérable !

Par contre je ne ne suis pas d'accord avec la suppression des notes, elle peuvent être utile pour voir précisément notre niveau.

9 Re: L'Education Nationale le Jeu 31 Jan - 21:30

Petitchocolat

avatar
Ministre Incontournable
Ministre Incontournable
Ce qui m'exaspère, c'est que les profs notent aussi la musique, l'art plastique et le sport.
Parce que la musique et l'art plastique varie selon nos goûts, donc normalement c'est impossible à noter, mise à part les contrôles écrits, sur des chanteurs ou l'histoire des arts. Et, quand tu es nul en sport et que mal grès tes efforts tu n'obtient que des 12 de moyenne maximum, ça énerve franchement que les profs ne notent que tes compétences, en rajoutant un ou deux points maximum pour l'investissement et la participation.

10 Re: L'Education Nationale le Ven 1 Fév - 11:44

Tarja Shine Wuormaus

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Petitchocolat a écrit:Ce qui m'exaspère, c'est que les profs notent aussi la musique, l'art plastique et le sport.
Parce que la musique et l'art plastique varie selon nos goûts, donc normalement c'est impossible à noter, mise à part les contrôles écrits, sur des chanteurs ou l'histoire des arts. Et, quand tu es nul en sport et que mal grès tes efforts tu n'obtient que des 12 de moyenne maximum, ça énerve franchement que les profs ne notent que tes compétences, en rajoutant un ou deux points maximum pour l'investissement et la participation.

Oui mais c'est pareil hors scolaire, sauf que tu remplace le mot prof par producteur, il faut juste que l'ont tombe sur une personne qui comprend notre sensibilité artistique, mais je suis d'accord, noter la musique, l'art plastique et le sport c'est de la bêtise. Mais ces matières sont tout de même très importantes pour la culture générale.

11 Re: L'Education Nationale le Dim 3 Fév - 16:36

Petitchocolat

avatar
Ministre Incontournable
Ministre Incontournable
Certes elles sont utile à notre culture générale, mais ce serait mieux de ne pas les noter.

12 Re: L'Education Nationale le Lun 4 Fév - 18:13

Valentino!

avatar
Admin
Admin
(sachez que j'ai lu tous vos messages, et je suis d'accord avec plusieurs)

Mais je voudrais rajouter quelques points:

- Déjà, supprimons le sport. Ça ne sert strictement à rien. À la limite, si c'était deux ou trois heures intensives par jour, ça aurait une relative utilité, mais là c'est du grand délire. Si on fait du sport, alors pourquoi on ne fait pas des cours de philo? Ou de dessin? Ou de paléontologie? Ou de connaissance de soi-même?

- Ensuite, je suis pour un remodelage total de l'école.
Actuellement, c'est chiant. Selon certaines études, peu d'élèves perçoivent l'école comme une corvée, n'empêche qu'elle reste un "devoir". Y a qu'à voir tous les groupes anti-écoles qui germent sur internet, créés par des incultes et rejoins par des dégoûtés.
Je pense que les gens devraient prendre l'école pour un truc super, une distraction. Avec des classes entre 5 et 10 élèves, pas plus, l'ambiance est excellente (en grec nous ne sommes que 6, c'est extra, on est potes, et un jour tous les allemands étaient partis en sortie, l'atmosphère était super aussi), des activités à plusieurs, etc... ça redonnerait confiance en soi aux exclus, ça remonterait le niveau parce qu'on progresserait plus vite, et passer dix heures par jour à l'école serait aussi bien perçues que dix heures à gambader dans la forêt ou à lire et geeker dans son lit.
Par contre pour ces classes à effectif réduit, il faudrait beaucoup plus de profs et de salles, donc il faudra attendre des jours plus prospères pour mettre ça en place.

- L'Histoire devrait être la matière principale. Une Histoire différente, qui n'est pas seulement l'apprentissage de dates muettes, mais aussi une activité, un truc vivant, comme un jeu quoi, pour que les élèves connaissent comment les gens (Africains, Amérindiens, Asiatiques, Européens, Arabes, Aborigènes, Indonésiens, Inuits,...) vivaient autrefois comme aujourd'hui, qu'on sache comment les hommes on réagi par le passé, pour refaire pareil ou au contraire éviter ces comportements dans le présent, etc...
- La Philosophie, la réflexion, la psychologie, devraient être aussi au premier plan. Et dès la maternelle s'il-vous-plaît. Quand je dis "Philosophie", évidement je ne parle pas de dissertations sur des textes de Voltaire pour un gamin de six ans. Je parles de débats sympas organisés par l'instituteur/trice sur un sujet comme le racisme, la joie, la nature, etc...
- L'Art, devra aussi être mis en avant. La musique, le cinéma, la peinture, la sculpture, la poésie, la littérature, etc... sont indispensables, ils sont tout simplement des langages, aussi valables que les langues parlées. Imaginez un monde où chaque personne pourra composer une musique ou écrire un poème... ça permettrait de libérer les dépressifs, en plus.
- La compréhension de la Nature et de l'Univers. Je veux dire par là une autre approche des SVT et de la Physique-Chimie: en SVT, on étudie les mécanismes biologiques, l'évolution, la reproduction et tout et tout MAIS EN PLUS on apprend le nom des animaux de sa région, on apprend à reconnaître un animal rien qu'à le voir lui ou ses empreintes de pas, à savoir ce qui est comestible ou pas, etc... Pour l'Univers, c'est tout simplement la même chose que maintenant, mais en mieux. Apprendre le nom des galaxies, reconnaître les constellations...
- Le LATIN et le GREC. Impérativement. C'est grâce à ça qu'on parle vraiment français. Latin: bilinguisme total. Grec: bilinguisme partiel.
- Et après, pour les autres matières (Anglais (bilinguisme), Maths, etc...) c'est pareil que maintenant, mais avec d'autres méthodes, plus entraînantes.

Je trouve ça évident... Mais apparemment pas beaucoup de gens pense comme moi x)
Après pour les notes, je prends la voie du milieu: d'un côté, évidemment, la compétition c'est pourri, y a rien à en tirer à part de la jalousie, du stress et de la haine. Mais sans compétition on arrive à des élèves lobotomisés, complètement amorphes, sans imagination, sans intérêt (ce que ma cousine raconte des élèves finlandais, qui ont baigné dans ce système depuis toujours).
Je propose une évaluation continue, par exemple sur les exercices faits ou pas, sur l'attention de l'élève, PAS D'ORAL sauf dans les langues parce qu'il ne faut pas pénaliser les timides, et de temps un temps un gros contrôle noté. Mais c'est tout, pas les contrôles surprises et tout et tout. De toute façon ça ne servirait à rien: avec un système plus humain, où les élèves sont intelligentifiés dès la maternelle grâce à la philosophie, les gens apprennent pour le plaisir.

Et je suis contre le collège unique, avec tous ces élèves à la traine qui comprennent rien et qui font chier tout le reste de la classe: chaque niveau a son collège spécifique (puisqu'on sait très bien que de toute façon c'est rare les bons et les mauvais élèves qui se mélangent), ses options propres, et évidemment on peut aller d'un collège à l'autre d'une année sur l'autre, en fonction de son évolution. Et les filières techniques et pro devront être valorisées, ça m'énerve les élèves qui sont orientés là-bas avec le sentiment d'être "jeté à la poubelle".


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amahoro ~ Amani ~ Barış ~ Béke ~ Bupole ~ Eιρήνη ~
Fandriampahalemana ~ Fred ~ Friede ~ Friður ~ 和平 ~ 平和 ~ Hèrè ~ Hòa bình ~ Hodéezyéél ~ խաղաղություն ~ ความสงบสุข ~ Mамырлыкъ ~ Miers ~ Mир ~ Musango ~ N'sike ~ ᏅᏩᏙᎯᏯᏛ  ~ მშვიდობა ~ ᐸᐸᔭᑎᑫ ~ Paco ~ Paz ~ Paix ~ Peace ~ Peoc'h ~ Pokój ~ Rahu ~ Rauha ~ Runyararo ~ സമാധാനം ~ 평화 ~ سلام ~ शांति ~ ಶಾಂತಿ ~ שלום ~ Shee ~ Síochána ~ сулҳ ~ Śtył ~ Sülh ~ Tangnefedd ~ Tынычлык ~ Tinchlik ~ Uxolo ~ Vrede

13 Re: L'Education Nationale le Lun 4 Fév - 18:28

Tarja Shine Wuormaus

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:(sachez que j'ai lu tous vos messages, et je suis d'accord avec plusieurs)

Mais je voudrais rajouter quelques points:

- Déjà, supprimons le sport. Ça ne sert strictement à rien. À la limite, si c'était deux ou trois heures intensives par jour, ça aurait une relative utilité, mais là c'est du grand délire. Si on fait du sport, alors pourquoi on ne fait pas des cours de philo? Ou de dessin? Ou de paléontologie? Ou de connaissance de soi-même?

- Ensuite, je suis pour un remodelage total de l'école.
Actuellement, c'est chiant. Selon certaines études, peu d'élèves perçoivent l'école comme une corvée, n'empêche qu'elle reste un "devoir". Y a qu'à voir tous les groupes anti-écoles qui germent sur internet, créés par des incultes et rejoins par des dégoûtés.
Je pense que les gens devraient prendre l'école pour un truc super, une distraction. Avec des classes entre 5 et 10 élèves, pas plus, l'ambiance est excellente (en grec nous ne sommes que 6, c'est extra, on est potes, et un jour tous les allemands étaient partis en sortie, l'atmosphère était super aussi), des activités à plusieurs, etc... ça redonnerait confiance en soi aux exclus, ça remonterait le niveau parce qu'on progresserait plus vite, et passer dix heures par jour à l'école serait aussi bien perçues que dix heures à gambader dans la forêt ou à lire et geeker dans son lit.
Par contre pour ces classes à effectif réduit, il faudrait beaucoup plus de profs et de salles, donc il faudra attendre des jours plus prospères pour mettre ça en place.

- L'Histoire devrait être la matière principale. Une Histoire différente, qui n'est pas seulement l'apprentissage de dates muettes, mais aussi une activité, un truc vivant, comme un jeu quoi, pour que les élèves connaissent comment les gens (Africains, Amérindiens, Asiatiques, Européens, Arabes, Aborigènes, Indonésiens, Inuits,...) vivaient autrefois comme aujourd'hui, qu'on sache comment les hommes on réagi par le passé, pour refaire pareil ou au contraire éviter ces comportements dans le présent, etc...
- La Philosophie, la réflexion, la psychologie, devraient être aussi au premier plan. Et dès la maternelle s'il-vous-plaît. Quand je dis "Philosophie", évidement je ne parle pas de dissertations sur des textes de Voltaire pour un gamin de six ans. Je parles de débats sympas organisés par l'instituteur/trice sur un sujet comme le racisme, la joie, la nature, etc...
- L'Art, devra aussi être mis en avant. La musique, le cinéma, la peinture, la sculpture, la poésie, la littérature, etc... sont indispensables, ils sont tout simplement des langages, aussi valables que les langues parlées. Imaginez un monde où chaque personne pourra composer une musique ou écrire un poème... ça permettrait de libérer les dépressifs, en plus.
- La compréhension de la Nature et de l'Univers. Je veux dire par là une autre approche des SVT et de la Physique-Chimie: en SVT, on étudie les mécanismes biologiques, l'évolution, la reproduction et tout et tout MAIS EN PLUS on apprend le nom des animaux de sa région, on apprend à reconnaître un animal rien qu'à le voir lui ou ses empreintes de pas, à savoir ce qui est comestible ou pas, etc... Pour l'Univers, c'est tout simplement la même chose que maintenant, mais en mieux. Apprendre le nom des galaxies, reconnaître les constellations...
- Le LATIN et le GREC. Impérativement. C'est grâce à ça qu'on parle vraiment français. Latin: bilinguisme total. Grec: bilinguisme partiel.
- Et après, pour les autres matières (Anglais (bilinguisme), Maths, etc...) c'est pareil que maintenant, mais avec d'autres méthodes, plus entraînantes.

Je trouve ça évident... Mais apparemment pas beaucoup de gens pense comme moi x)
Après pour les notes, je prends la voie du milieu: d'un côté, évidemment, la compétition c'est pourri, y a rien à en tirer à part de la jalousie, du stress et de la haine. Mais sans compétition on arrive à des élèves lobotomisés, complètement amorphes, sans imagination, sans intérêt (ce que ma cousine raconte des élèves finlandais, qui ont baigné dans ce système depuis toujours).
Je propose une évaluation continue, par exemple sur les exercices faits ou pas, sur l'attention de l'élève, PAS D'ORAL sauf dans les langues parce qu'il ne faut pas pénaliser les timides, et de temps un temps un gros contrôle noté. Mais c'est tout, pas les contrôles surprises et tout et tout. De toute façon ça ne servirait à rien: avec un système plus humain, où les élèves sont intelligentifiés dès la maternelle grâce à la philosophie, les gens apprennent pour le plaisir.

Et je suis contre le collège unique, avec tous ces élèves à la traine qui comprennent rien et qui font chier tout le reste de la classe: chaque niveau a son collège spécifique (puisqu'on sait très bien que de toute façon c'est rare les bons et les mauvais élèves qui se mélangent), ses options propres, et évidemment on peut aller d'un collège à l'autre d'une année sur l'autre, en fonction de son évolution. Et les filières techniques et pro devront être valorisées, ça m'énerve les élèves qui sont orientés là-bas avec le sentiment d'être "jeté à la poubelle".

Tu gère ! Wink

14 Re: L'Education Nationale le Lun 4 Fév - 19:48

Solène - Σωλην

avatar
Premier Ministre
Premier Ministre
Bon c'est parti pour tout répondre...

Anate0 a écrit:
Solène la baleine a écrit: Oui, expliquez moi pourquoi ce sont souvent les enfants de familles pauvres qui ratent leurs études? Ils ne sont pas plus cons!!


Les enfants dont les parents ont des métiers intellectuels peuvent être aidés dans leurs devoirs et la compréhension de la leçon par leurs parents, jusqu'environ au lycée avant que les parents ne se sentent dépassé, dans certaines classes de métiers, les parents ne sont pas capables d'assurer ce rôle jusqu'aussi tard... C'est une injustice, malheureusement irréparable par l'école.

Oui, je le sais , mais c'est justement ça qui m'énerve : l'école est censée donner une chance à tous et elle s'appuie sur des connaissances dans la culture libre, sur un soutien des parents que tout le monde n'a pas. Et on pourrait au moins essayer d'améliorer un peu.

Solène la baleine a écrit:pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois Alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?


Non, il y a l'Inde, la Chine, le Brésil, La quasi totalité des pays du Sud quoi. Et eux, ils travaillent pour survivre. Nous , on travaille pour notre avenir.

Oui, c'est vrai. on a beaucoup de chance d'aller à l'école, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais on est quand même loin d'être dans une société sereine. Il yua trop de pressions, de déprimes, de compétitions... et je parlais des enfants scolarisés.

Solène la baleine a écrit:Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à elur apprendre concrètement quelque chose.

En quoi? Ils ont peut être décidé de faire comme ça. Inutile de les emmerder dans des études où ils ne comprennent rien tant que ce qu'ils font leur plait...
Oui, bien sûr. Ils ont choisi d'avoir un boulot pourri et de s'emmerder en cours. Ils aiment avoir des heures de colle. Ils aiment se sentir inutiles. Non mais sérieusement? S'il ya des branleurs et des gens qui abandonnent c'est pas leur choix, c'est que l'école ne leur donne pas leur chance. Comme si tout était joué depuis le début. Et pourtant on a tous les mêmes cerveaux à la base, mais l'école reproduit les inégalités sociales. Je connais beaucoup de gens en pro qui ne s'y intéresse pas et qui y sont allé par défaut, car ils ont "décroché".


Solène la baleine a écrit:ARRETER les NOTES par pitié : cette compétition est nulle et ne représente en rien ce que vaut quelqu'un!!!! Elle décourage les élèves et c'est la spirale infernale
Elles permettent de s'auto-évaluer. Ce n'est pas censé être une compétition, après, ce sont les élèves qui ont mit eux même la compétition en place, rien de plus.
Je trouve qu'on peut beaucoup mieux s'évaluer avec des commentaires et des appréciations. C'est plus valorisant, c'ets plus réfléchi, et ça permet de mieux avancer sans se sentir rabaissé. On connais bien mieux ses faiblesses et ses forces, et ça stimulent davantage sans se sentir écrasé, ou bien trop plein de pression.



Solène la baleine a écrit:Plus de sorties et voyages scolaires...

Argent, argent, et inutilité sur le plan scolaire pour le gouvernement.

Je sais, je sais, mais pourtant les c'est plus sympa et plus pédagogique...


Solène la baleine a écrit:Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours

ça, c'est mort. Je passe 38 heures / week au lycée, j'en passerais pas une de plus.
Bon moi je passe 37 h de cours au lycée, en comptant les perms et les pauses repas je suis 41h par semaine dans mon lycée. mais ça m'énerve plus d ebosser chez moi, et en plus les devoirs c'ets inégaux selon si t'as un ordi, une famille cultivée, des problèmes chez toi ou pas.... donc je trouve ça normal qu'on arrête de nous donner des devoirs, ou moins.

Enfin bref, pour moi il n'y a que peu de choses à refaire, si ce n'est les programmes sans aucun lien entre les matière ni aucune logique chronologique enter les chapitres.

Petitchocolat a écrit:Pour moi, la première chose à arrêter est de reculer les choses à apprendre au fils des ans. Par exemple ma prof de français nous a dit la semaine derrière que ce que nous apprenions maintenant, elle l'avait appris en primaire. Et après elle nous a dit que si sa continuait comme ça, en sortant du collège on saurait à peine lire et écrire. Mais c'est atroce !
Par contre pour moi les notes doivent rester là, elles servent, comme l'a dit Anateo, à nous auto-évaluer, si nous ne savons plus ce que vaut notre travail et ce qui est à revoir/améliorer, plus aucun progrès ne sera réaliser.
Par contre pour les sorties scolaires je suis d'accord, par exemple quand on fait un travail sur l'histoire des Arts, pourquoi ne pas aller visiter un musée...
On peut savoir ce qui est à revoir et à améliorer avec des appréciations, comme je l'ai dit.
Vous voulez une preuve de l'injustice des notes et de l'injustice de l'école?
Il ya quelques années, une expérience a été faite dans des écoles primaires (je crois) : on a fait passé aux élèves au mois de septembre un soi-disant examen national important qui permettait de calculer le QI ou le niveau scolaire, je ne sais plus. Les résultats ont été mélangés et donnés au hasard selon les élèves. Ensuite, on a montré les faux résultats aux profs : "regardez, celui ci est bon élève, il a eu tant, celui là, par contre, c'est catastrophique, etc". (alors que c'était du hasard).
Les profs ont ensuite les élèves en cours, et inconsciemment, ils ont tenu compte de ce qu'on leur avait dit et on a remarqué qu'ils avaient tendance à mieux aider, stimuler les élèves qui avaient soi-disant une bonne capacité scolaire, et à délaisser un peu les autres. Au bout de plusieurs mois, les VRAIES notes des élèves données par les profs commençaient à ressembler aux notes données au hasard dans le faux examen!! Choquant, non?


Kooala a écrit:Moi je dis Solène Présidente.

Je pense qu'il faudrait revoir les horaires, parce que je connais des élèves de ma classe qui se lèvent à 5h30 quand on a cours à 8h, et qui rentrent chez eux à 19h15. Ils doivent aussi prendre leur douche, manger, faire leur devoirs, dormir... et avoir du temps pour eux.
Et aussi, au lycée, les heures d'AP en classe entière, c'est inutile et chronophage. Je me lève pour 8h chaque vendredi pour un cours inutile et qui me met de mauvaise humeur (vive ma prof aussi).
Ensuite, je trouve que les notes, ça peut être bien pour certains points de vue (s'auto-évaluer, savoir vraiment où on en est) mais dès qu'un devoir n'est pas noté, alors les élèves s'en fichent, et n'en foutent pas une. Et les notes ne veulent pas tout dire. On peut très bien comprendre un cours, mais avoir de mauvaises notes. Je pense qu'on devrait plutôt se baser sur les compétences de chacun, pour nous faire progresser là où on doit le faire..

Sinon, il y a aussi un effort à faire au niveau des élèves, parce que on a de la chance d'avoir un pays où l'école est gratuite, laïque et obligatoire, alors quand j'entends des élèves dire "ah mé le licé c'et nule.", J'ai envie de leur faire manger leur merde, pour qu'ils comprennent la chance qu'ils ont.

Maëlle première ministre! Very Happy

Petsh' a écrit:
Solène la baleine a écrit:-pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?
C'est peut-être l'un des pays où les enfants travaillent le plus, mais ce n'est pas pour autant que ça sert beaucoup... Mais c'est vrai que quand je vois la réforme pour le primaire (passer à 4 jours et demi), ça me révolte: c'est pas 45min de cours en moins l'après-midi et la demi-journée du mercredi qui part qui vont aider les élèves, au contraire!

Je ne vois pas du tout en quoi c'est révoltant. ma mère est professeure des écoles : elle voit bien que les élèves ne supportent pas -ou difficilement- le rythme scolaire et les longues journées jusqu'à 16h30 ce n'est pas du tout adapté pour les enfants et ça les fatiguent beaucoup. Le mercredi matin, certains élèves (riches) vont faire des activités extra scolaires, alors que d'autres vont rester chez eux. Autant qu'ils soient tous à l'école!!!
En plus, cela permet de donner des vrais soutiens pour aider tous les élèves, le temps que leur parents viennent les chercher.
Cela permet aussi d'avoir plus de temps de pauses, de commencer un peu plus tard, etc...


-REFLECHIR un peu à des programmes logiques aussi ça les tueraient?
Ce qui me tue, aussi, c'est que ce sont des vieux qui ont pas mis les pieds à l'école depuis 30 ans au moins qui refont les programmes scolaires... Non mais quand je vois les réformes du brevet, j'ai vraiment envie de crier un bon coup: histoire des arts coef 2 (sérieux, à quoi ça va servir plus tard?), réforme sur le brevet d'histoire géo (en fait, je suis dans un collège international, et on a la moitié des cours d'histoire géo en français, l'autre moitié en langue (moi c'est anglais, mais y'a aussi italien, espagnol et allemand), donc du coup on avait un brevet "adapté": une partie en français sur ce qu'on étudié en français et un en langue sur la partie étudiée en langue (c'est le même programme que dans les autres collèges mais en langue, c'est tout). Maintenant, comme il y a eu la loi "La langue officielle de la France est le français", on est obligé de passer le même brevet qu'ailleurs, donc on doit revoir tout ce qu'on a vu en langue en français (surtout pour les termes utilisés), et à la place du brevet écrit on a un oral en langue. Je sais pas si j'étais bien claire, mais en gros, ça nous a pourri le système).

Ouais, c'est vraiment nul! C'est dommage parce que c'est super comme principe ces collèges de langue.

-Le sport : pitié, faites quelque chose pour le sport à l'école, par pitié!
Personnellement, je comprends pas comment on peut noter le sport.
Je pense que le sport, ça devrait être initiation avant tout: montrer les bases d'un sport, ou permettre aux élèves de pratiquer pendant l'heure s'ils savent déjà. C'est beaucoup plus ludique et plus motivant. Y'a des gens qui sont bons en sport, d'autres non, et d'autres ça dépend: pour beaucoup, la notation bloque l'apprentissage.

Oui, je suis tout à fait d'accord, mais je pense qu'on peut dire ça pour les matières en général.

-Il devrait y avoir plus de jeux à la maternelle
Je ne pense pas. L'école de la République, c'est à la base pour apprendre, transmettre le progrès et permettre l’ascension sociale (voui voui, j'apprends bien mes repères de brevet). Donc, c'est déjà super qu'on ait la maternelle et la crèche: je pense pas qu'on ait besoin d'y changer grand chose. 'Fin moi, personnellement, de ce que je me souviens de ma maternelle (qui remonte à il y a 10 ans, sisi), je n'ai rien à redire.
Ben si, à la maternelle, on devrait pas mettre de compétition et de pression, on devrait seulement habituer les enfants au fait de devoir aller à l'école et leur faire développer leur sociabilité. Et le jeu est soi-même une grande forme d'apprentissage universelle!

-Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à leur apprendre concrètement quelque chose.
Le problème en France, c'est qu'on fait plein de réformes sur améliorer le redoublement, mais faut s'attaquer à la source du "problème" (ce n'est pas le mot adéquat, je sais): voir pourquoi il y a des élèves en difficulté, où sont ces difficultés et comment les aider. Mais voilà, on attend que l'élève ait bien raté son année avant de se dire "Mince, il faut l'aider le pauvre" en le faisant redoubler, ce qui n'aidera pas forcément car il retrouvera les mêmes difficultés aux mêmes endroits et qu'on ne pourra toujours pas lui expliquer.
Enfin, après, y'a élève en difficulté et élève en difficulté. J'ai pris un cas général, mais il faut aussi voir au cas par cas assez souvent.
Je pensais pas forcément au redoublement, moi non plus j'aime pas trop, mais plutôt aux soutiens et aux explications concrètes... Il existe des super profs qui prennent le temps de bien expliquer clairement à tous le monde, et ça marche.

-ARRETER les NOTES par pitié : cette compétition est nulle et ne représente en rien ce que vaut quelqu'un!!!! Elle décourage les élèves et c'est la spirale infernale
Là, je suis totalement contre, et je rejoins l'avis d'AnateO: les notes te servent pour t'auto-évaluer, pour comprendre tes erreurs, pour t'améliorer. Et pour certains, c'est aussi un moteur qui booste! Dans ma classe d'espagnol (on est quelques élèves de ma classe et une grande majorité d'une autre 3ème), quand la prof nous donne un exercice, tous les élèves de l'autre classe demandent systématiquement "C'est noté?". Quand la réponse est non, personne ne fout rien, mais quand c'est oui, ils s'y mettent.
Oui, c'est parce qu'on est habitués. mais pour les notes j'ai déjà expliqué deux fois, regarde plus haut.

-Davantage faire travailler en groupe
Là je suis contre: en groupe, il y en aura forcément 1 (ou plus) qui va travailler et 1 (ou plus) qui va rien dire. Et au final, c'est une note collective moyenne: pour le bon élève qui aura travaillé, ça va le faire chuter alors qu'il aura beaucoup travaillé, et l'autre ça va le monter alors qu'il aura rien fait. (j'exagère peut-être un peu, mais c'est quasiment tout le temps comme ça)

Oui, mais cela arrive car on ne SAIT PAS travailler vraiment en groupe. Le vrai travail en groupe est l'idée d'un projet commun (encore la faut aux notes qui gachent tout...) ou chacun partage ses points forts. Des fois, ça marche comme ça, je vis pas dans un monde avec des pitits arcs-en-ciel roses hein ^^ je sais ce que je dis

-Plus de sorties et voyages scolaires...
Je vais répéter ce que j'ai dit plus haut, mais l'école est faite pour enseigner le progrès. Les sorties et voyages scolaires, c'est super en maternelle et primaire, mais après, il n'y a plus vraiment le temps pour ça.

Non. Si tu veux enseigner seulement le progrès, tu vas l'apprendre en t'enfermant chez toi. L'école apprend la vie en société. Les sorties sont aussi bien pédagogiques, et plus intéressantes. Faut relâcher un peu la pression cinq minutes quoi.

-Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours
Personnellement, je n'ai pas énormément de devoirs. Et quand j'en ai, je fais en sorte de bien répartir le tout, ce qui fait que le week-end j'ai rarement des choses à faire. Les devoirs, de toute façon, c'est pour l'élève, pour qu'il utilise/réutilise les connaissances acquises, pour qu'il progresse, qu'il voit où sont ses difficultés etc... Si tu ne veux pas faire tes devoirs, tant pis pour toi.
Pour revenir à nouveau sur ce qu'a dit AnateO, j'ai 34h/semaine (l'année dernière en 4e j'en avais 36h), je fais 8h - 17h quasiment tous les jours, qu'on vienne pas me rajouter des heures de cours. Ou alors, qu'on enlève le sport, la musique et l'art plastique (la musique et l'art plastique sont pour moi comme le sport: comment voulez-vous noter une oeuvre d'art ou un chant?)

Ben personnellement je dois bosser jusqu'à tard le soir (quand je dis tard, c'est après minuit). En fait, j'ai le choix entre ça ou bien décrocher et laisser tomber mes rêves d'orientation. Et beaucoup ne peuvent pas tout faire, c'en est trop, alors ils sont peu à peu largués. je trouve pas ça normal. Et l'art et le sport c'est super cool quand c'ets pas enseigné de manière totalement médiocre (tu peux aussi faire comme mon prof d'art plastique qui note tout entre 12 et 20 : on a 12 quand on fait rien ou une grosse merde xD)

(Désolée pour ce pavé, mais j'ai vu le sujet hier soir, donc j'y ai réfléchi dans la journée et en cours, donc voilà ^^)

Tarja Wuormaus a écrit:Pour ma part, il faudrait d'urgence un programme scolaire plus construit et qui empêche l'obscurantisme. Et améliorer les conditions des profs, car quand on voit ces personnes là qui subissent des injures mais aussi des violences physiques, c'est intolérable !

Par contre je ne ne suis pas d'accord avec la suppression des notes, elle peuvent être utile pour voir précisément notre niveau.

Ok, supposons qu'on ait un examen chaque année pour se "situer" à peu près. OK. Mais sinon les appréciations c'est mieux.

Petitchocolat a écrit:Ce qui m'exaspère, c'est que les profs notent aussi la musique, l'art plastique et le sport.
Parce que la musique et l'art plastique varie selon nos goûts, donc normalement c'est impossible à noter, mise à part les contrôles écrits, sur des chanteurs ou l'histoire des arts. Et, quand tu es nul en sport et que mal grès tes efforts tu n'obtient que des 12 de moyenne maximum, ça énerve franchement que les profs ne notent que tes compétences, en rajoutant un ou deux points maximum pour l'investissement et la participation.

Petitchocolat a écrit:Certes elles sont utile à notre culture générale, mais ce serait mieux de ne pas les noter.

Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:(sachez que j'ai lu tous vos messages, et je suis d'accord avec plusieurs)

Mais je voudrais rajouter quelques points:

- Déjà, supprimons le sport. Ça ne sert strictement à rien. À la limite, si c'était deux ou trois heures intensives par jour, ça aurait une relative utilité, mais là c'est du grand délire. Si on fait du sport, alors pourquoi on ne fait pas des cours de philo? Ou de dessin? Ou de paléontologie? Ou de connaissance de soi-même?

Le sport c'est bien quand c'est bien enseigné et qu'on ne se sent pas humiliés. Il existe de vrais profs de sports qui font progresser. et c’est vachement important de faire régulièrement du sport pour la santé et l'énergie de ton corps! Je pense au contraire qu'on devrait faire plus de sport, mais de manière plus intelligente. Un esprit sain dans un corps sain! je suis désolée mais je trouve que le sport c'est primordial!

- Ensuite, je suis pour un remodelage total de l'école.
Actuellement, c'est chiant. Selon certaines études, peu d'élèves perçoivent l'école comme une corvée, n'empêche qu'elle reste un "devoir". Y a qu'à voir tous les groupes anti-écoles qui germent sur internet, créés par des incultes et rejoins par des dégoûtés.
Je pense que les gens devraient prendre l'école pour un truc super, une distraction. Avec des classes entre 5 et 10 élèves, pas plus, l'ambiance est excellente (en grec nous ne sommes que 6, c'est extra, on est potes, et un jour tous les allemands étaient partis en sortie, l'atmosphère était super aussi), des activités à plusieurs, etc... ça redonnerait confiance en soi aux exclus, ça remonterait le niveau parce qu'on progresserait plus vite, et passer dix heures par jour à l'école serait aussi bien perçues que dix heures à gambader dans la forêt ou à lire et geeker dans son lit.
Par contre pour ces classes à effectif réduit, il faudrait beaucoup plus de profs et de salles, donc il faudra attendre des jours plus prospères pour mettre ça en place.

Je suis tout à fait d'accord... En latin l'année dernière on était 9, on avait une petite salle réservé derrière le CDI, on était tous en rond on se faisait face c'était génial. L'ambiance était super et le cours nous intéressait.


- L'Histoire devrait être la matière principale. Une Histoire différente, qui n'est pas seulement l'apprentissage de dates muettes, mais aussi une activité, un truc vivant, comme un jeu quoi, pour que les élèves connaissent comment les gens (Africains, Amérindiens, Asiatiques, Européens, Arabes, Aborigènes, Indonésiens, Inuits,...) vivaient autrefois comme aujourd'hui, qu'on sache comment les hommes on réagi par le passé, pour refaire pareil ou au contraire éviter ces comportements dans le présent, etc...
- La Philosophie, la réflexion, la psychologie, devraient être aussi au premier plan. Et dès la maternelle s'il-vous-plaît. Quand je dis "Philosophie", évidement je ne parle pas de dissertations sur des textes de Voltaire pour un gamin de six ans. Je parles de débats sympas organisés par l'instituteur/trice sur un sujet comme le racisme, la joie, la nature, etc...
- L'Art, devra aussi être mis en avant. La musique, le cinéma, la peinture, la sculpture, la poésie, la littérature, etc... sont indispensables, ils sont tout simplement des langages, aussi valables que les langues parlées. Imaginez un monde où chaque personne pourra composer une musique ou écrire un poème... ça permettrait de libérer les dépressifs, en plus.
- La compréhension de la Nature et de l'Univers. Je veux dire par là une autre approche des SVT et de la Physique-Chimie: en SVT, on étudie les mécanismes biologiques, l'évolution, la reproduction et tout et tout MAIS EN PLUS on apprend le nom des animaux de sa région, on apprend à reconnaître un animal rien qu'à le voir lui ou ses empreintes de pas, à savoir ce qui est comestible ou pas, etc... Pour l'Univers, c'est tout simplement la même chose que maintenant, mais en mieux. Apprendre le nom des galaxies, reconnaître les constellations...
- Le LATIN et le GREC. Impérativement. C'est grâce à ça qu'on parle vraiment français. Latin: bilinguisme total. Grec: bilinguisme partiel.
- Et après, pour les autres matières (Anglais (bilinguisme), Maths, etc...) c'est pareil que maintenant, mais avec d'autres méthodes, plus entraînantes.

Je trouve ça évident... Mais apparemment pas beaucoup de gens pense comme moi x)
Après pour les notes, je prends la voie du milieu: d'un côté, évidemment, la compétition c'est pourri, y a rien à en tirer à part de la jalousie, du stress et de la haine. Mais sans compétition on arrive à des élèves lobotomisés, complètement amorphes, sans imagination, sans intérêt (ce que ma cousine raconte des élèves finlandais, qui ont baigné dans ce système depuis toujours).
Je propose une évaluation continue, par exemple sur les exercices faits ou pas, sur l'attention de l'élève, PAS D'ORAL sauf dans les langues parce qu'il ne faut pas pénaliser les timides, et de temps un temps un gros contrôle noté. Mais c'est tout, pas les contrôles surprises et tout et tout. De toute façon ça ne servirait à rien: avec un système plus humain, où les élèves sont intelligentifiés dès la maternelle grâce à la philosophie, les gens apprennent pour le plaisir.

Des appréciations et des commentaires, s'ils sont bien faits avec des "objectifs" proposés, ça stimule aussi.
Sinon je suis pas d'accord pour ton point de vue de l'école : au niveau du latin et du grec surtout : les gens ont le droit de ne pas aimer et de ne pas vouloir en faire. Je sais que tu vas souffrir atrocement de lire ces mots mais je pense qu'être bilingue dans une langue vivante est beaucoup plus utile pour s'ouvrir aux autres. ^^
Et l'oral, c'ets très intéressant. Je pense qu'on devrait faire les cours comme une sorte de "discussion" avec le prof.

Et je suis contre le collège unique, avec tous ces élèves à la traine qui comprennent rien et qui font chier tout le reste de la classe: chaque niveau a son collège spécifique (puisqu'on sait très bien que de toute façon c'est rare les bons et les mauvais élèves qui se mélangent), ses options propres, et évidemment on peut aller d'un collège à l'autre d'une année sur l'autre, en fonction de son évolution. Et les filières techniques et pro devront être valorisées, ça m'énerve les élèves qui sont orientés là-bas avec le sentiment d'être "jeté à la poubelle".

Oui, c'est ça, mettons les bons et les mauvais d'un côté, comme ça c'est joué d'avance... u__u
Si on aidait vraiment tous les élèves de la même manière, il y aurait beaucoup moins de fouteurs de merdes!

15 Re: L'Education Nationale le Lun 4 Fév - 19:49

Solène - Σωλην

avatar
Premier Ministre
Premier Ministre
Ce message m'a pris une heure... x)

16 Re: L'Education Nationale le Jeu 7 Fév - 20:40

Petsh'

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Σωλην (Solène) a écrit:Ce message m'a pris une heure... x)
Rien que pour ça je essayer de répondre le plus possible x)

Σωλην (Solène) a écrit:
Petitchocolat a écrit:Pour moi, la première chose à arrêter est de reculer les choses à apprendre au fils des ans. Par exemple ma prof de français nous a dit la semaine derrière que ce que nous apprenions maintenant, elle l'avait appris en primaire. Et après elle nous a dit que si sa continuait comme ça, en sortant du collège on saurait à peine lire et écrire. Mais c'est atroce !
Par contre pour moi les notes doivent rester là, elles servent, comme l'a dit Anateo, à nous auto-évaluer, si nous ne savons plus ce que vaut notre travail et ce qui est à revoir/améliorer, plus aucun progrès ne sera réaliser.
Par contre pour les sorties scolaires je suis d'accord, par exemple quand on fait un travail sur l'histoire des Arts, pourquoi ne pas aller visiter un musée...
On peut savoir ce qui est à revoir et à améliorer avec des appréciations, comme je l'ai dit.
Vous voulez une preuve de l'injustice des notes et de l'injustice de l'école?
Il ya quelques années, une expérience a été faite dans des écoles primaires (je crois) : on a fait passé aux élèves au mois de septembre un soi-disant examen national important qui permettait de calculer le QI ou le niveau scolaire, je ne sais plus. Les résultats ont été mélangés et donnés au hasard selon les élèves. Ensuite, on a montré les faux résultats aux profs : "regardez, celui ci est bon élève, il a eu tant, celui là, par contre, c'est catastrophique, etc". (alors que c'était du hasard).
Les profs ont ensuite les élèves en cours, et inconsciemment, ils ont tenu compte de ce qu'on leur avait dit et on a remarqué qu'ils avaient tendance à mieux aider, stimuler les élèves qui avaient soi-disant une bonne capacité scolaire, et à délaisser un peu les autres. Au bout de plusieurs mois, les VRAIES notes des élèves données par les profs commençaient à ressembler aux notes données au hasard dans le faux examen!! Choquant, non?
Ah ouais, quand même. C'st vrai qu'avec cette "expérience"...

Petsh' a écrit:
Solène la baleine a écrit:-pas d'EXPLOITATION des gens : quand je vois alice qui me dit qu'elle arrête le cirque pour travailler tout le temps, encore et encore, ça me REVOLTE. Nous sommes exploités alors que c'est quand le meilleur moment de la vie? La jeunesse, merci!!!!! La France est un des pays où les enfants travaillent le plus, le saviez vous?
C'est peut-être l'un des pays où les enfants travaillent le plus, mais ce n'est pas pour autant que ça sert beaucoup... Mais c'est vrai que quand je vois la réforme pour le primaire (passer à 4 jours et demi), ça me révolte: c'est pas 45min de cours en moins l'après-midi et la demi-journée du mercredi qui part qui vont aider les élèves, au contraire!

Je ne vois pas du tout en quoi c'est révoltant. ma mère est professeure des écoles : elle voit bien que les élèves ne supportent pas -ou difficilement- le rythme scolaire et les longues journées jusqu'à 16h30 ce n'est pas du tout adapté pour les enfants et ça les fatiguent beaucoup. Le mercredi matin, certains élèves (riches) vont faire des activités extra scolaires, alors que d'autres vont rester chez eux. Autant qu'ils soient tous à l'école!!!
En plus, cela permet de donner des vrais soutiens pour aider tous les élèves, le temps que leur parents viennent les chercher.
Cela permet aussi d'avoir plus de temps de pauses, de commencer un peu plus tard, etc...
Quand j'étais en primaire, j'appréciais énormément le mercredi qui me faisait une bonne coupure dans la semaine: je peux te dire que quand je suis arrivée au collège, ça m'a quand même "bouleversée" (au sens que je perdais un peu mes "repères", mon rythme de semaine en fait). Donc tu imagines pour des enfants qui étaient en maternelle, avec l'école à 4 jours, qui étaient en éveil et qui d'un coup arrivent au CP avec l'école à 4 jours et demi, des vrais cours, et des devoirs à faire chez eux? Je pense que ça fait un changement trop important en si peu de temps et pour des enfants si jeunes.

Petsh' a écrit:
-REFLECHIR un peu à des programmes logiques aussi ça les tueraient?
Ce qui me tue, aussi, c'est que ce sont des vieux qui ont pas mis les pieds à l'école depuis 30 ans au moins qui refont les programmes scolaires... Non mais quand je vois les réformes du brevet, j'ai vraiment envie de crier un bon coup: histoire des arts coef 2 (sérieux, à quoi ça va servir plus tard?), réforme sur le brevet d'histoire géo (en fait, je suis dans un collège international, et on a la moitié des cours d'histoire géo en français, l'autre moitié en langue (moi c'est anglais, mais y'a aussi italien, espagnol et allemand), donc du coup on avait un brevet "adapté": une partie en français sur ce qu'on étudié en français et un en langue sur la partie étudiée en langue (c'est le même programme que dans les autres collèges mais en langue, c'est tout). Maintenant, comme il y a eu la loi "La langue officielle de la France est le français", on est obligé de passer le même brevet qu'ailleurs, donc on doit revoir tout ce qu'on a vu en langue en français (surtout pour les termes utilisés), et à la place du brevet écrit on a un oral en langue. Je sais pas si j'étais bien claire, mais en gros, ça nous a pourri le système).

Ouais, c'est vraiment nul! C'est dommage parce que c'est super comme principe ces collèges de langue.
A la fin, on a la mention "OIB" (Option Internationale au Bac) qui est super valorisante, et qui est en gros le résultat de 7h par semaines de cours en LV 1 (en anglais, par exemple, on étudie du Shakespeare original) et 2h d'histoire géo en langue (3h au lycée il me semble). Donc du coup, ça nous plombe le truc...


Petsh' a écrit:
-Le sport : pitié, faites quelque chose pour le sport à l'école, par pitié!
Personnellement, je comprends pas comment on peut noter le sport.
Je pense que le sport, ça devrait être initiation avant tout: montrer les bases d'un sport, ou permettre aux élèves de pratiquer pendant l'heure s'ils savent déjà. C'est beaucoup plus ludique et plus motivant. Y'a des gens qui sont bons en sport, d'autres non, et d'autres ça dépend: pour beaucoup, la notation bloque l'apprentissage.

Oui, je suis tout à fait d'accord, mais je pense qu'on peut dire ça pour les matières en général.
C'est vrai que là dessus tu n'as pas tort... Mais c'est surtout que, comme la musique et l'art plastique, je ne vois pas comment on peut noter ça.

Petsh' a écrit:
-Il devrait y avoir plus de jeux à la maternelle
Je ne pense pas. L'école de la République, c'est à la base pour apprendre, transmettre le progrès et permettre l’ascension sociale (voui voui, j'apprends bien mes repères de brevet). Donc, c'est déjà super qu'on ait la maternelle et la crèche: je pense pas qu'on ait besoin d'y changer grand chose. 'Fin moi, personnellement, de ce que je me souviens de ma maternelle (qui remonte à il y a 10 ans, sisi), je n'ai rien à redire.
Ben si, à la maternelle, on devrait pas mettre de compétition et de pression, on devrait seulement habituer les enfants au fait de devoir aller à l'école et leur faire développer leur sociabilité. Et le jeu est soi-même une grande forme d'apprentissage universelle!
Personnellement, je n'avais pas de notes en maternelle, on avait des activités découvertes, parfois des sorties, enfin des activités ludiques adaptées à notre âge.

[quote="Petsh'"]
-Plus de soutien aux élèves en difficultés: arrêter de les reléguer dans des voies nulles comme en pro alors qu'on pourrait simplement prendre le temps... de prendre du temps... à leur expliquer, à leur apprendre concrètement quelque chose.
Le problème en France, c'est qu'on fait plein de réformes sur améliorer le redoublement, mais faut s'attaquer à la source du "problème" (ce n'est pas le mot adéquat, je sais): voir pourquoi il y a des élèves en difficulté, où sont ces difficultés et comment les aider. Mais voilà, on attend que l'élève ait bien raté son année avant de se dire "Mince, il faut l'aider le pauvre" en le faisant redoubler, ce qui n'aidera pas forcément car il retrouvera les mêmes difficultés aux mêmes endroits et qu'on ne pourra toujours pas lui expliquer.
Enfin, après, y'a élève en difficulté et élève en difficulté. J'ai pris un cas général, mais il faut aussi voir au cas par cas assez souvent.
Je pensais pas forcément au redoublement, moi non plus j'aime pas trop, mais plutôt aux soutiens et aux explications concrètes... Il existe des super profs qui prennent le temps de bien expliquer clairement à tous le monde, et ça marche.[quote]
Quand j'étais en primaire, il y avait un garçon dans ma classe en difficulté (il avait redoublé une fois déjà, et ne comprenait pas vraiment les cours), du coup il y avait une dame, une "assistante" (je ne connais pas vraiment le terme associé) qui venait des demis journées, et qui lui expliquait les notions de cours, l'aidait dans ses exercices etc... Je trouvais ça super parce que lui était aidé et que le reste de la classe avançait en même temps, sans qu'il ne soit perdu.

Petsh' a écrit:
-Davantage faire travailler en groupe
Là je suis contre: en groupe, il y en aura forcément 1 (ou plus) qui va travailler et 1 (ou plus) qui va rien dire. Et au final, c'est une note collective moyenne: pour le bon élève qui aura travaillé, ça va le faire chuter alors qu'il aura beaucoup travaillé, et l'autre ça va le monter alors qu'il aura rien fait. (j'exagère peut-être un peu, mais c'est quasiment tout le temps comme ça)

Oui, mais cela arrive car on ne SAIT PAS travailler vraiment en groupe. Le vrai travail en groupe est l'idée d'un projet commun (encore la faut aux notes qui gachent tout...) ou chacun partage ses points forts. Des fois, ça marche comme ça, je vis pas dans un monde avec des pitits arcs-en-ciel roses hein ^^ je sais ce que je dis
Oui, tu dois avoir raison. En 5e et 4e, on avait IDD: Itinéraire de Découverte. En gros, on avait un sujet général, et on devait trouver un sujet dedans et faire un exposé. En 5e, on avait "Soyons logiques", et c'était super. En 4e, c'était sur la Renaissance, mais les sujets précis n'étaient pas vraiment bien... Et les profs ne nous donnaient pas de vraies pistes...

Petsh' a écrit:
-Plus de sorties et voyages scolaires...
Je vais répéter ce que j'ai dit plus haut, mais l'école est faite pour enseigner le progrès. Les sorties et voyages scolaires, c'est super en maternelle et primaire, mais après, il n'y a plus vraiment le temps pour ça.

Non. Si tu veux enseigner seulement le progrès, tu vas l'apprendre en t'enfermant chez toi. L'école apprend la vie en société. Les sorties sont aussi bien pédagogiques, et plus intéressantes. Faut relâcher un peu la pression cinq minutes quoi.
Oui, c'est vrai, mais (enfin, dans mon collège), je trouve qu'on a suffisamment de sorties (en 5e, on avait une sortie de spéléologie dans une petite colline de la région, en 4e on est allé au centre des archives de Nice etc...)

Petsh' a écrit:
-Moins de devoirs, quite à avoir plus d'heures de cours
Personnellement, je n'ai pas énormément de devoirs. Et quand j'en ai, je fais en sorte de bien répartir le tout, ce qui fait que le week-end j'ai rarement des choses à faire. Les devoirs, de toute façon, c'est pour l'élève, pour qu'il utilise/réutilise les connaissances acquises, pour qu'il progresse, qu'il voit où sont ses difficultés etc... Si tu ne veux pas faire tes devoirs, tant pis pour toi.
Pour revenir à nouveau sur ce qu'a dit AnateO, j'ai 34h/semaine (l'année dernière en 4e j'en avais 36h), je fais 8h - 17h quasiment tous les jours, qu'on vienne pas me rajouter des heures de cours. Ou alors, qu'on enlève le sport, la musique et l'art plastique (la musique et l'art plastique sont pour moi comme le sport: comment voulez-vous noter une oeuvre d'art ou un chant?)

Ben personnellement je dois bosser jusqu'à tard le soir (quand je dis tard, c'est après minuit). En fait, j'ai le choix entre ça ou bien décrocher et laisser tomber mes rêves d'orientation. Et beaucoup ne peuvent pas tout faire, c'en est trop, alors ils sont peu à peu largués. je trouve pas ça normal. Et l'art et le sport c'est super cool quand c'ets pas enseigné de manière totalement médiocre (tu peux aussi faire comme mon prof d'art plastique qui note tout entre 12 et 20 : on a 12 quand on fait rien ou une grosse merde xD)

(Désolée pour ce pavé, mais j'ai vu le sujet hier soir, donc j'y ai réfléchi dans la journée et en cours, donc voilà ^^)

(Tu es en quelle classe déjà?)
Après, peut-être qu'il faut essayer de négocier avec les profs? Ca dépend aussi du contexte dans lequel on vous donne les devoirs (enfin, je sais pas vraiment ce qu'on a au lycée...).

Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:(sachez que j'ai lu tous vos messages, et je suis d'accord avec plusieurs)

Mais je voudrais rajouter quelques points:

- Déjà, supprimons le sport. Ça ne sert strictement à rien. À la limite, si c'était deux ou trois heures intensives par jour, ça aurait une relative utilité, mais là c'est du grand délire. Si on fait du sport, alors pourquoi on ne fait pas des cours de philo? Ou de dessin? Ou de paléontologie? Ou de connaissance de soi-même?

Le sport c'est bien quand c'est bien enseigné et qu'on ne se sent pas humiliés. Il existe de vrais profs de sports qui font progresser. et c’est vachement important de faire régulièrement du sport pour la santé et l'énergie de ton corps! Je pense au contraire qu'on devrait faire plus de sport, mais de manière plus intelligente. Un esprit sain dans un corps sain! je suis désolée mais je trouve que le sport c'est primordial!


Et l'oral, c'ets très intéressant. Je pense qu'on devrait faire les cours comme une sorte de "discussion" avec le prof.
En latin, cette année, on fait plus de discussions avec le prof que de latin à proprement parler, et je trouve ça beaucoup plus intéressant, puisqu'on parle de sujets quotidiens, des choses qu'on voit et entend tous les jours mais dont on parle jamais...


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
Soft words, like a warm breeze...

17 Re: L'Education Nationale le Dim 10 Fév - 10:34

Valentino!

avatar
Admin
Admin
Petsh' a écrit:
Quand j'étais en primaire, j'appréciais énormément le mercredi qui me faisait une bonne coupure dans la semaine: je peux te dire que quand je suis arrivée au collège, ça m'a quand même "bouleversée" (au sens que je perdais un peu mes "repères", mon rythme de semaine en fait). Donc tu imagines pour des enfants qui étaient en maternelle, avec l'école à 4 jours, qui étaient en éveil et qui d'un coup arrivent au CP avec l'école à 4 jours et demi, des vrais cours, et des devoirs à faire chez eux? Je pense que ça fait un changement trop important en si peu de temps et pour des enfants si jeunes.

Ben non... Enfin c'est pas prouvé que ça leur fait un choc. À cet âge-là, on est très flexible, je n'ai pas de souvenirs traumatisant venant de cette période. On s'habitue en quelques jours, et puis voilà ça passe ._. Et puis les cours sont légers quand même, c'est pas des dissertations sur les Lumières non plus.

En latin, cette année, on fait plus de discussions avec le prof que de latin à proprement parler, et je trouve ça beaucoup plus intéressant, puisqu'on parle de sujets quotidiens, des choses qu'on voit et entend tous les jours mais dont on parle jamais...

Pour le Latin par contre je suis contre: le seul intérêt de cette matière, c'est la langue, parce que la seule raison pour laquelle on l'étudie, c'est pour mieux comprendre notre langue. Un peu de civilisation par-ci par-là, ok, mais trop non. On fait de la civilisation à fond pour pas dégoûter ces pauvres petits choux qui n'aiment pas la langue, comme ça ceux qui auraient un avantage à faire de la langue sont pénalisés.
Personnellement, je vois ça comme ça:
- Il y a un siècle à peine, le Latin et le Grec étaient forcément étudiés (sauf par les pauvres qui n'allaient à l'école qu'en primaire quoi), c'était incontournable.
- Aujourd'hui, dans la logique de la désinformation, de la "dé-histoire", du "dé-français", bref, du "dé-monde", le latin est optionnel, etc...
- Alors du coup les profs font plein de civilisation en espérant qu'ils auront plus d'élèves.
- Du coup deux qui aiment la langue, ça les dégoûte, comme moi, parce que la civilisation et les activités bâtardes qui n'ont quasiment rien à voir avec le Latin ça me fait chier, et ceux qui n'aiment de toute façon pas le Latin, ils s'en foutent, civilisation ou pas ils arrêtent à la première occasion, et dans tous les cas même s'ils n'arrêtent pas ils n'auront rien appris de valable...
- Et de toute façon, la civilisation latine, ça devrait être enseigné en Histoire, qui devrait avoir beaucoup plus d'heures...
Enfin bref, de toute façon plus personne ne partage mon avis actuellement, le monde se débilifie...


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amahoro ~ Amani ~ Barış ~ Béke ~ Bupole ~ Eιρήνη ~
Fandriampahalemana ~ Fred ~ Friede ~ Friður ~ 和平 ~ 平和 ~ Hèrè ~ Hòa bình ~ Hodéezyéél ~ խաղաղություն ~ ความสงบสุข ~ Mамырлыкъ ~ Miers ~ Mир ~ Musango ~ N'sike ~ ᏅᏩᏙᎯᏯᏛ  ~ მშვიდობა ~ ᐸᐸᔭᑎᑫ ~ Paco ~ Paz ~ Paix ~ Peace ~ Peoc'h ~ Pokój ~ Rahu ~ Rauha ~ Runyararo ~ സമാധാനം ~ 평화 ~ سلام ~ शांति ~ ಶಾಂತಿ ~ שלום ~ Shee ~ Síochána ~ сулҳ ~ Śtył ~ Sülh ~ Tangnefedd ~ Tынычлык ~ Tinchlik ~ Uxolo ~ Vrede

18 Re: L'Education Nationale le Mar 12 Fév - 21:07

Solène - Σωλην

avatar
Premier Ministre
Premier Ministre
Petsh, je suis à peu près d'accord avec toi, mais par rapport au mercredi : si tu as des lundis et des mardis moins fatiguants, tu as moins besoin d'avoir cette coupure, forcément.
Et sinon je suis en première ES, donc j'ai le bac de Français et de Sciences à la fin de l'année mais j'ai aussi les TPE. Je bosse beaucoup aussi en Histoire car on a un programme hyper chargé à boucler et notre prof nous donnent des dissertations de 2H deux fois par mois, et là, y'a pas ke choix, faut bosser. mais c'est vrai que moi je bosse beaucoup aussi parce que je veux avoir de bonnes notes notamment en Histoire-Géo et SES pour viser Science-Po et aussi parce que ça m'intéresse et puis j'ai beaucoup d'options (Latin, Art Plastique et Anglais Européen : j'ai une heure d'Histoire des États-Unis ou du Royaume-Uni en anglais par semaine). Et j'aime bien tout faire du mieux possible (je suis peut-être un tout petit peu trop perfectionniste sur les bords mais bon...) Même en sport, je crois que je fais peur à mon équipe avec ma motivation à 100% xDD

Et ensuite, Valentin, je ne suis pas, -mais alors pas du tout!- d'accord avec toi.
Personnellement, j'aime bien le latin, je suis passionnée de grec, j'adore les langues... mais... je trouve que la civilisation et les études de personnages antiques, la mythologie et les philosophies de l'Antiquité sont tout aussi intéressante et c'est lié à 100% à la langue. Je suis désolée, mais je trouve ça normal de trouver un peu ennuyant d'étudier une langue qu'on ne parlera jamais.
Oui, c'est la base du Français. Oui, c'est intéressant et c'est important que des gens maîtrisent les langues anciennes pour savoir expliquer les éthymologies et retraduire des textes anciens. Mais c'est bien moins utile (il faut l'avouer) qu'une langue vivante, et on pourrait mieux utiliser notre temps dans d'autres disciplines. Le monde évolue, ET ALORS? Rien de dramatique, c'est normal. Je trouve ça mieux que les gens soient bilingues en anglais, par exemple, car ils peuvent se pencher sur le présent plutôt que sur le passé, et communiquer, échanger avec les gens d'aujourd'hui.
Et arrête de parler comme le cliché d'un vieux retraité xD Ok, ya des jeunes cons stupides immatures inutiles et tout ce que tu veux, mais je connais aussi des gens géniaux dans notre jeunesse d'aujourd'hui, ouverts, cultivés, artistes, militants, etc. Et il y a un siècle, tout le monde étudiait le latin mais écrire des poèmes étaient vu comme de la fainéantise et de l'inutilité... Aujourd'hui c'est vrai que c'est dommage que le latin se perde un peu mais il y a des nouveaux domaines tout aussi intéressants et il y a de plus de plus de jeunes qui écrivent des poèmes. Bon c'est un exemple tout con mais voilà quoi. C'est pas comme si on perdait la culture pour rien laisser à la place. C'est vrai, il faudrait plus d'Histoire, je suis d'accord, il ne faut pas oublier des choses comme la Seconde Guerre Mondiale et les génocides mais bon... Il faudrait avant toute chose, que l'école s'ouvre plus aux élèves et que la culture se transmette plus facilement pour commencer, et c'est pas en râlant aveuglement qu'on va changer les choses. Wink

19 Re: L'Education Nationale le Mar 12 Fév - 21:54

Anate0

avatar
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Personnellement je n'ai jamais aimé le grec ou le latin, pour les quelques années que j'en ai fait, et je n'apprécierais pas qu'on me force à en faire.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
404

Signature not found.

20 Re: L'Education Nationale le Mer 13 Fév - 22:05

Solène - Σωλην

avatar
Premier Ministre
Premier Ministre
Ben oui c'est ça aussi si on aime pas on a le droit et tu vas pas forcer quelqu'un à en faire, ça servirait à rien.

21 Re: L'Education Nationale le Jeu 14 Fév - 19:34

Petsh'

avatar
Ministre Puissant
Ministre Puissant
Solène - Σωλην a écrit:Petsh, je suis à peu près d'accord avec toi, mais par rapport au mercredi : si tu as des lundis et des mardis moins fatiguants, tu as moins besoin d'avoir cette coupure, forcément.
Et sinon je suis en première ES, donc j'ai le bac de Français et de Sciences à la fin de l'année mais j'ai aussi les TPE. Je bosse beaucoup aussi en Histoire car on a un programme hyper chargé à boucler et notre prof nous donnent des dissertations de 2H deux fois par mois, et là, y'a pas ke choix, faut bosser. mais c'est vrai que moi je bosse beaucoup aussi parce que je veux avoir de bonnes notes notamment en Histoire-Géo et SES pour viser Science-Po et aussi parce que ça m'intéresse et puis j'ai beaucoup d'options (Latin, Art Plastique et Anglais Européen : j'ai une heure d'Histoire des États-Unis ou du Royaume-Uni en anglais par semaine). Et j'aime bien tout faire du mieux possible (je suis peut-être un tout petit peu trop perfectionniste sur les bords mais bon...) Même en sport, je crois que je fais peur à mon équipe avec ma motivation à 100% xDD

Et ensuite, Valentin, je ne suis pas, -mais alors pas du tout!- d'accord avec toi.
Personnellement, j'aime bien le latin, je suis passionnée de grec, j'adore les langues... mais... je trouve que la civilisation et les études de personnages antiques, la mythologie et les philosophies de l'Antiquité sont tout aussi intéressante et c'est lié à 100% à la langue. Je suis désolée, mais je trouve ça normal de trouver un peu ennuyant d'étudier une langue qu'on ne parlera jamais.
Oui, c'est la base du Français. Oui, c'est intéressant et c'est important que des gens maîtrisent les langues anciennes pour savoir expliquer les éthymologies et retraduire des textes anciens. Mais c'est bien moins utile (il faut l'avouer) qu'une langue vivante, et on pourrait mieux utiliser notre temps dans d'autres disciplines. Le monde évolue, ET ALORS? Rien de dramatique, c'est normal. Je trouve ça mieux que les gens soient bilingues en anglais, par exemple, car ils peuvent se pencher sur le présent plutôt que sur le passé, et communiquer, échanger avec les gens d'aujourd'hui.
Et arrête de parler comme le cliché d'un vieux retraité xD Ok, ya des jeunes cons stupides immatures inutiles et tout ce que tu veux, mais je connais aussi des gens géniaux dans notre jeunesse d'aujourd'hui, ouverts, cultivés, artistes, militants, etc. Et il y a un siècle, tout le monde étudiait le latin mais écrire des poèmes étaient vu comme de la fainéantise et de l'inutilité... Aujourd'hui c'est vrai que c'est dommage que le latin se perde un peu mais il y a des nouveaux domaines tout aussi intéressants et il y a de plus de plus de jeunes qui écrivent des poèmes. Bon c'est un exemple tout con mais voilà quoi. C'est pas comme si on perdait la culture pour rien laisser à la place. C'est vrai, il faudrait plus d'Histoire, je suis d'accord, il ne faut pas oublier des choses comme la Seconde Guerre Mondiale et les génocides mais bon... Il faudrait avant toute chose, que l'école s'ouvre plus aux élèves et que la culture se transmette plus facilement pour commencer, et c'est pas en râlant aveuglement qu'on va changer les choses. Wink

Pour les mercredis, je le redis: en primaire, les fois où on rattrapait les ponts les mercredis, c'était lourd. Enfin personnellement, je préférai qu'on ne fasse pas le pont et qu'on ait cours lundi/mardi/jeudi/vendredi avec la pause du mercredi ^^
(Cette année, je fais 8h-17h tous les jours, donc le mercredi est vraiment une coupure même si j'ai cours x) )

Et pour le reste je suis d'accord avec toi.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
Soft words, like a warm breeze...

22 Re: L'Education Nationale le Ven 15 Fév - 20:21

Valentino!

avatar
Admin
Admin
(ce que je vais dire comprend beaucoup d'ironie, de virulence, mais vous me connaissez, y a aucune haine derrière)

Je voudrais que vous lisiez attentivement ce que je viens d'écrire. C'est très difficile de transmettre des idées par internet, étant donné que c'est pas du "direct". Mais franchement, essayez de COMPRENDRE ce que je veux dire, au lieu de passer une heure à le contredire en survolant
l'idée générale, en prenant les mots à part, sans contexte, au lieu de les assembler entre eux.
Je vois déjà la tête de certains après avoir
lu ça, qui diront "OH PUTAIN MAIS IL A RIEN COMPRIS CE VIEUX REAC". Et j'affirme que si l'un d'entre vous pense ça, c'est juste qu'il a mal
compris ce que j'ai dit.


Et ne réagissez pas comme la plupart des gens sur internet. Ceux qui lisent en trois secondes, qui répondent dans une logique de "Y A PLEIN D'AUTRES SUJETS IL FAUT QUE JE ME DÉPÊCHE", qui ne cliquent pas sur les liens, etc...
Il faut être posé, calme. Un livre, vous ne le lisez pas en dix secondes pour pouvoir en attaquer un
autre, sans y comprendre rien. Ou alors si vous faites ça c'est vraiment que vous êtes cons x) Ben pour mon message c'est pareil. C'est un mini-livre.


Solène - Σωλην a écrit: Et ensuite, Valentin, je ne suis pas, -mais alors pas du tout!- d'accord avec toi.
Personnellement,
j'aime bien le latin, je suis passionnée de grec, j'adore les
langues... mais... je trouve que la civilisation et les études de
personnages antiques, la mythologie et les philosophies de l'Antiquité
sont tout aussi intéressante et c'est lié à 100% à la langue. Oui,
mais là tu as mal compris mes propos, surtout que je m'étais mal
exprimé. Évidemment, la civilisation, ça participe AUTANT à la
compréhension du monde que la langue. (et ne réagis pas en retenant uniquement ce qui te plaît et en oubliant ce qui ne te plaît pas)
Savoir comment les gens vivaient, ça éclaire sur les mœurs d'aujourd'hui
(quoique actuellement c'est enseigné d'une telle façon qu'on oublie
tout au bout d'une semaine, on le fait une fois et stop on n'en entend
plus parler, et c'est pas orienté de la "bonne" façon). Cependant, je pense qu'il faut l'étudier À TRAVERS la langue. Par exemple, faire une analyse d'un texte, qui parle de la vie courante, en faisant une parenthèse de civilisation. Mais actuellement c'est du grand délire, dans ma classe de latin la prof nous fait faire jouer des pièces de théâtre qu'on apprend bêtement par cœur, QUEL EST L’INTÉRÊT? Et de toute façon on devrait l'étudier en Histoire.
Je suis désolée, mais je trouve ça normal de trouver un peu ennuyant d'étudier une langue qu'on ne parlera jamais.
RAH. C'est tout ce que j'ai à dire. Tu veux faire Science Po, mais
direct tu prends comme argument, et même dé-argument, que "c'est
chiant", en gros. Seulement c'est "chiant" uniquement parce qu'on ne
donne pas le goût des mots aux enfants. Ils sont élevés à la
playstation, à la téléréalité, évidemment qu'à ce moment-là ils ne vont
plus aimer le latin. Mais il est POSSIBLE de prendre cette matière comme un plaisir, si elle était enseignée "différemment", mais toujours axée sur la langue.

Oui, c'est la base du Français. Alors
c'est que tu ne mesures pas la force de ce que tu viens de dire. Cette
phrase pulvérise à elle seule toute ton argumentation, seulement tu ne
t'en rends pas compte.
Oui, c'est intéressant primordial et c'est important que des les
gens maîtrisent les langues anciennes pour savoir expliquer les
étymologies et retraduire des textes anciens. Mais c'est bien moins
utile (il faut l'avouer) qu'une langue vivante, Non. Ce n'est pas moins
utile. C'est aussi utile, arrêtons de prendre ça pour un bonus. La
langue vivante est d'une utilité extrême car elle nous permet de
communiquer avec d'autres peuples, quant aux langues anciennes, elles
nous permettent de comprendre le nôtre. Tu rentres dans la logique de
"détruisons le superflu et préservons uniquement ce qui est utile,
utile, utile, utile, utile, utile, utile, utile au quotidien", qui est
émergée à peu près en même temps que la destruction de la télé
intelligente, de la montée de l'extrême-droite, etc... Là c'est doit qui parle comme un vieille, à répéter toujours la même rengaine sans en mesurer la portée, en copier-collant sans le savoir des arguments élaborés par des abrutis...
et on pourrait mieux utiliser notre temps dans d'autres disciplines. Le monde évolue, ET ALORS? Rien de dramatique, c'est normal. Le
dé-argument dans toute sa splendeur. Tu détruis et humilie mon
argumentation avec une seule phrase stupide, qui n'est pas à ton image,
qui sous-entend que je suis un vieux con de réac', en prenant un air "pffffiouuu mais coool là t'es relou franchement faut laisser les choses se passer quoiiii".

Je trouve ça mieux que les gens soient bilingues en anglais, par
exemple, car ils peuvent se pencher sur le présent plutôt que sur le
passé, et communiquer, échanger avec les gens d'aujourd'hui. Mais... Quel est le rapport? Je ne te parle pas de l'anglais, mais du latin et du grec. Et on peut enseigner les deux à la fois (brillante idée!), j'ai jamais dit le contraire.
Et arrête de parler comme le cliché d'un vieux retraité xD Qu'est-ce que je disais...
Ok, y a des jeunes cons stupides immatures inutiles et tout ce que tu
veux, mais je connais aussi des gens géniaux dans notre jeunesse
d'aujourd'hui, ouverts, cultivés, artistes, militants, etc. Justement, c'est de EUX que je tiens tout ce que je viens de dire. Ces gens, ne crois pas qu'ils sont comme ça parce que "c'est comme ça". Ils sont comme ça parce qu'ils ont bossé, qu'ils ont étudié, pour une bonne partie, le latin et le grec, et la littérature. Sans t'en rendre compte tu essayes de me contredire avec mes propres arguments, c'est paradoxal. Tu fréquentes sûrement des jeunes ouverts d'esprit, mais personnellement les gens avec qui je parle sont très bornés. J'ai l'impression de vivre déjà dans Fahrenheit 451! Il faut arrêter de penser que tout va venir à nous comme ça, et qu'on peut continuer dans cette voie-là.
Et il y a un siècle, tout le monde étudiait le latin mais écrire des
poèmes étaient vu comme de la fainéantise et de l'inutilité...
Justement, c'est ce que je dis. Si on procède comme ça, alors on renie
tout du passé, puisque chaque époque a ses défauts et ses avantages. Le
dé-ar-gu-ment dans toute sa splendeur!!! Il faut en prendre le meilleur
et délaisser le pire. Et n'oublies pas que justement, c'est à cette
époque que les MEILLEURS poètes sont apparus, même s'ils étaient traités
comme de la merde. Aujourd'hui aussi il y en a, évidemment, mais
ceux-là ont fait des études de latin et de grec, tous. Dans ce cas-là, oublions la démocratie! Elle est née à Athènes, et ils pratiquaient l'esclavage! Oublions le droit de vote des femmes, il a été voté à peu près à la même période que la collaboration avec les nazis! Et n'oublie pas qu'on peut aussi dénigrer NOTRE époque. On fonce droit dans le mille dans une catastrophe écologique, dans une abrutisation des masses, donc pouet pouet camembert (moi et mes phrases philosophiques). Je ne dis pas qu'avant c'était mieux. Je laisse ça à la famille Le Pen. Je dis juste que demain, ça pourrait être encore mieux.
Aujourd'hui c'est vrai que c'est dommage que le latin se perde un peu mais il y a des nouveaux domaines tout aussi intéressants et
je suis parfaitement d'accord avec toi, il faut les étudier pour faire
accéder l'humanité à un nouveau stade de développement
et il y a de plus de plus de jeunes qui écrivent des poèmes. Et
on retourne à la problématique: qu'est-ce qui les aiderait à construire
des poèmes? L'étymologie! Uniquement accessible avec le latin et me
grec! La syntaxe! Facilité à son plus haut niveau par le latin et le
grec!
Bon c'est un exemple tout con mais voilà quoi. C'est pas comme si on perdait la culture pour rien laisser à la place. Toi
tu penses qu'on doit forcément perdre quelque chose pour en gagner un
autre. Et d'ailleurs tu viens de dire que ce n'est pas grave que le
latin disparaisse. Mais on peut faire les DEUX à la fois. Garder le
meilleur d'avant, et le meilleur d'aujourd'hui.
C'est vrai, il
faudrait plus d'Histoire, je suis d'accord, il ne faut pas oublier des
choses comme la Seconde Guerre Mondiale et les génocides mais bon... Il
faudrait avant toute chose, que l'école s'ouvre plus aux élèves et que
la culture se transmette plus facilement pour commencer, et c'est pas en
râlant aveuglement qu'on va changer les choses. Aveuglément??? Tu dérailles... Ce que je viens de dire te paraît être une argumentation de vieux con qui dit "ah la la, le bon temps"?

Et
je rajoute que l'intérêt du latin et du grec n'est pas uniquement
l'intérêt immédiat, pratique. Ça forme aussi l'esprit. Une fois que tu
sais analyser une phrase latine, les phrases voltairiennes te paraissent
fastoches. C'est comme pour les SES: je t'opposerai bien les MÊMES
arguments que tu viens de dire. À quoi ça sert? On pourrait autant
étudier autre chose! Ça libèrerait de la place! À quoi ça nous SERT
d'étudier l'économie? Ou la politique? Ou l'histoire des USA? Quand on
sera adulte ça nous SERVIRA pas!!!
Tu comprends ma démarche? Comprends ce que je veux dire, comprends!

Je résume:
- Le latin et le grec, DEJA, et indéniablement, ça accroît automatiquement la culture générale.
-
Le latin et le grec sont, comme tu l'as dit, la base de la langue
française. Grâce à leur étude, moi par exemple, j'ai pu améliorer ma
connaissance de la langue. J'use mes mots avec plus de précision, parce
que je sais ce qu'ils veulent dire au départ. Je les places plus
efficacement, plus utilement, plus intelligemment, plus subtilement, et
ce n'est que le début.
- Le latin et le grec sont accessibles à
tous, contrairement à ce que la dé-société veut nous faire croire.
Seulement on ne donne pas les bonnes clés à tout le monde.
- Le
latin et le grec formatent l'esprit (dans le bon sens du terme). Grâce à
ça tu comprends la logique, tu améliores la syntaxe (caractéristique du
langage humain, sans la syntaxe plus de civilisation), tu sais manier
des phrases de Proust comme si c'était 1+1, et je n'ai pas fini la
liste...

Le latin et le grec permettent donc de bien manier notre
langue. Et, à moins que je ne sois vraiment con (et pas de "OUI
WIKIPEDIA" simultané xD), ça me paraît aussi important que de manier d'autres langues.

La
dévalorisation du Latin et du Grec, les arguments du genre "oh tout ça
c'est pour les vieux", "ça sert pas à grand chose, c'est un bonus", ce
sont des CONNERIES. C'est archi-faux!
Trois heures de latin par
semaine, c'est pas le bout du monde! Il vous reste deux ou trois
dizaines d'heures pour y placer tous les nouveaux enseignements!
Et
l'exemple d'Anate0, catégoriquement contre le latin parce que ça l'a
dégoûté, est révélateur: oui, il faudrait l'enseigner d'une façon moins
"élitiste", c'est-à-dire compréhensible de seulement ceux qui sont bons
en langue, d'une façon plus vivante, etc... mais toujours l'enseigner!

Oui, il faut moderniser l'enseignement du latin. Comme tu l'as dit, le monde change.

Oui, il faut enseigner les nouvelles technologies, les nouvelles connaissances. Comme tu l'as dit, le monde change.

Oui,
il faut arrêter de perdre confiance en l'humanité, la nouvelle
génération, même bouffée par le FN, a de l'avenir. Comme tu l'as dit, le
monde change.

Mais le monde doit changer en mieux.

(Ce sera ma phrase choc de la fin)


Extraits de commentaires de forums sur internet:

  • "J'ai été frappé de voir combien en Italie, pays qui entretient une
    relation plus que problématique avec l'arithmétique et les mathématiques
    à un point que cela peut se révéler parfois comique, les personnes qui
    ont fait plusieurs années de grec et de latin, sans faire de maths, ont
    une manière de penser, d'analyser et d'apréhender la vie en entreprise
    très proche de celle de français nourris aux maths durant tout leur
    parcours scolaire. Un élève m'a un jour expliqué le pourquoi (thèmes et
    versions, structure de la langue latine, etc.), je ne saurais pas
    refaire tout le raisonnement. A résultat égal, ces gens-là en
    sortent avec une tete aussi bien faite et mieux remplie que les matheux
    qui ont tout oublié des maths comme moi."



  • Au temps où les Québec francophone avait ses « collèges classiques » les
    anglophones nous disaient que les diplômés de ces collèges possédaient
    une forte capacité d'adaptation et rattrapaient facilement, dans les
    domaines scientifiques et commerciaux, leurs collègues formés dans ces
    disciplines.




  • Si l'on veut des considérations utilitaristes, le latin est une
    excellente porte d'entrée pour les autres langues
    (tiens Solène, toi qui disais qu'il fallait plutôt étudier les langues vivantes): c'est la base des
    langues romanes (moi qui vous parle je décode l'espagnol et l'italien
    sans les avoir jamais étudiés systématiquement), c'est l'initation aux
    langues flexionnelles, et c'est le dernier réduit de l'expression écrite
    : propriété des termes, structures des phrases sur quoi le professeur
    de français n'a plus le temps de s'attarder s'acquièrent par le biais de
    l'exercice de version latine.




  • Je peux aussi confirmer P'tit Prof quant aux langues romanes. Quand on a
    appris le français et le latin, on n'a pas de grandes problèmes à
    comprendre l'espagnol ou l'italien. Ça aide aussi énormément pour la
    compréhension de l'ancien français.




  • Ayant fondé, il y a 15 ans, ma prore école privée (correspondant, en
    Belgique, à école indépendante en France), ce qui est rarissime en
    Belgique, et tombant incidemment sur votre site, je me permets de vous
    signaler l'existence de
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Cette
    école, tout à fait particulière, s'est spécialisée en études
    gréco-latines, avec cette particularité que nous parlons le latin
    européen et international.
    Notre statut est celui de "l'enseignement à
    domicile". Inutile de vous dire que cette création et son maintien ne
    fut pas une sinécure...

    Néanmoins, nous avons actuellement 67
    élèves (primaires et secondaires), qui se distinguent naturellement et
    visiblement par leur joie de vivre et leur absence de symptomes
    habituels de découragement.

    Je crois que ceci vaut plus que beaucoup de théories.



  • Je trouve quant à moi que les systèmes grammaticaux de ces deux
    langues anciennes recouvrent les systèmes grammaticaux des langues
    modernes et permettent de les appréhender plus facilement.
    Pour ce qui me concerne, ça m'a aidé à traduire une idée plutôt qu'à faire du mot à mot.

    comprendre
    ce qui est dit dans une langue => passage inconscient par le filtre
    que l'apprentissage des langues anciennes a forgé => restituer l'idée
    dans l'autre langue




  • Les arguments opposés à l’étude du latin et du
    grec dans l’enseignement secondaire, confondant ancienneté et
    obsolescence
    , ignorent ce qui lui vaut son étonnante modernité.
    Renouvelée par les apports de la recherche linguistique, historique et
    ethnologique, elle assure au contraire une formation intellectuelle
    irremplaçable pour l’avenir, et doit à ce titre être proposée à tous les
    élèves, dès le collège. Elle leur permet en effet, en interrogeant un
    passé qui a fécondé de multiples civilisations, d’acquérir des
    ressources linguistiques et culturelles précieuses pour la compréhension
    du monde contemporain. Elle ouvre également à toutes les disciplines et
    toutes les recherches qui exploitent ce passé et ces racines pour
    expliquer, mettre en perspective et interpeller notre présent, et à
    toutes les professions qui l’utilisent constamment comme fonds
    indissoluble de leur exercice.


  • Et ce n'est qu'une infime partie de tout ce que j'ai trouvé





Forum intéressant:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SITE très INTERESSANT, lisez tout, vraiment:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bon, j'espère que vous avez tout lu x)


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amahoro ~ Amani ~ Barış ~ Béke ~ Bupole ~ Eιρήνη ~
Fandriampahalemana ~ Fred ~ Friede ~ Friður ~ 和平 ~ 平和 ~ Hèrè ~ Hòa bình ~ Hodéezyéél ~ խաղաղություն ~ ความสงบสุข ~ Mамырлыкъ ~ Miers ~ Mир ~ Musango ~ N'sike ~ ᏅᏩᏙᎯᏯᏛ  ~ მშვიდობა ~ ᐸᐸᔭᑎᑫ ~ Paco ~ Paz ~ Paix ~ Peace ~ Peoc'h ~ Pokój ~ Rahu ~ Rauha ~ Runyararo ~ സമാധാനം ~ 평화 ~ سلام ~ शांति ~ ಶಾಂತಿ ~ שלום ~ Shee ~ Síochána ~ сулҳ ~ Śtył ~ Sülh ~ Tangnefedd ~ Tынычлык ~ Tinchlik ~ Uxolo ~ Vrede

23 Re: L'Education Nationale le Ven 15 Fév - 20:51

Anate0

avatar
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:les phrases voltairiennes te paraissent
fastoches.

Voltaire n'a aucun sens de l'écriture et ses phrases n'ont rien de compliquées... Si il est connu, c'est pour ses idées, et non pas pour la tournure de ses phrases...
Bon, je lis la suite de ton message maintenant.

Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:Et, à moins que je ne sois vraiment con (et pas de "OUI
WIKIPEDIA" simultané xD)

Yep, t'as tout compris. Quoi? J'ai pas dis "oui" à ce que je sache?

Sinon, je ne suis pas d'accord, tu as pris toi même l'exemple des SES, ce n'est pas une matière obligatoire, et je trouve très bien que les langues anciennes le soient aussi. En effet, il ne sert à rien de forcer les gens à faire quelque chose qu'ils n'aiment pas. J'espère que tu le sais, et que tu sais pourquoi.


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
404

Signature not found.

24 Re: L'Education Nationale le Sam 16 Fév - 12:54

Meee

avatar
Ministre Incontournable, riche et puissant!
Ministre Incontournable, riche et puissant!
J'ai lu tout le topic en trois quart d'heure, on voit que vous êtes tous déchainé face à ce sujet xD
Bon alors pour ma part je trouve que:
-Le latin et le grec sont réellement importante pour nous comme l'a dit plus haut Wikwos. Néanmoins c'est vrai qu'elle ne sont pas tres simple par rapport à l'anglais ou à d'autres langues vivantes qu'on étudie le plus souvent. Toutes les déclinaisons, les conjugaisons, les accents (pour le grec) il faut parfois s'accrocher pour arriver à tout assimiler. Pour des élèves qui sont déjà en difficulté dans d'autres matières ce n'est pas toujours le meilleur choix à faire à moins que ca soit une véritable passion.
-Les sorties ou les voyages scolaires sont importants mais selon moi on a déjà la chance d'en faire pas mal ce n'est pas non plus "essentiel" à notre scolarité. Un voyage par an ça suffit amplement et quelques sorties dans l'année aussi.
-Euh pour les jeux en maternelle je ne connais personne qui garde un mauvais souvenir de sa maternelle et puis normalement l'instruction obligatoire ne commence qu'à 6ans. Il y a d'autres problèmes plus importants.
-Le sport (bien que je déteste ça au plus haut point) reste un élément important sauf peut être le fait qu'il soit noté au bac. Le sport nous entretient nous permet de rester en bonne santé et de nous apprendre dès notre plus jeune age à en faire régulièrement. Moins on fait de sport plus on s'expose à des risques. Il ne faut pas non plus en abuser. Malgré tout, comme Petsh' l'a dit, on devrait modifier son apprentissage.
-Pas besoin de parler des programmes scolaires, sur ce point nous sommes tous d'accord.
-Certes les notes font parties intégrantes de notre système français et la plupart des parents sont d'ailleurs défavorables à leurs suppression mais on pourrait trouver un juste milieu comme les enlever et les remplacer par des appréciations jusqu'au lycée mais après il ne faudrait pas totalement les enlever. Dans notre société, les entreprises aussi sont évaluées par exemple, ce principe doit être utilisé à bonne escient.
-Pour les rythmes scolaires, je pense que nous n'avons pas tous les même besoins: certains aiment avoir un peu plus de temps l’après-midi, d'autres avoir une grosse coupure... Personnellement je ne sais pas, de toute façon on est jamais satisfait de ce qu'on a ^^

Bon je finirais plus tard What a Face


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai.

Boris Vian




LE NUTELLA TUE LES ORANG OUTANS

25 Re: L'Education Nationale le Sam 16 Fév - 13:54

Valentino!

avatar
Admin
Admin
Anate0 a écrit:
Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:les phrases voltairiennes te paraissent
fastoches.

Voltaire n'a aucun sens de l'écriture et ses phrases n'ont rien de compliquées... Si il est connu, c'est pour ses idées, et non pas pour la tournure de ses phrases...
Bon, je lis la suite de ton message maintenant.

Le Frelon Vert (Wikwos) a écrit:Et, à moins que je ne sois vraiment con (et pas de "OUI
WIKIPEDIA" simultané xD)

Yep, t'as tout compris. Quoi? J'ai pas dis "oui" à ce que je sache?

Sinon, je ne suis pas d'accord, tu as pris toi même l'exemple des SES, ce n'est pas une matière obligatoire, et je trouve très bien que les langues anciennes le soient aussi. En effet, il ne sert à rien de forcer les gens à faire quelque chose qu'ils n'aiment pas. J'espère que tu le sais, et que tu sais pourquoi.

Mais prends du recul.
(d'ailleurs, je vois que tu n'as pas répondu à mes arguments, tu as juste répété ce que tu avais dit avant et cherché à me contredire en radotant, c'est-à-dire exactement comme je l'avais prédit)
Oui, toi c'est trop tard. Tu es dégoûté du latin et du grec, je vais pas te forcer à l'apprendre (surtout que je n'en ai pas la possibilité, je n'use pas de mon pouvoir lorsque les pseudos des gens finissent par un chiffre, ça me dégoûte). Mais si, depuis tout petit, on initie les enfants au goût des mots, à la lecture, à l'étymologie, etc... et sans que ça soit intensif et chiant, les gens auront envie, après, de faire du latin et du grec.
Je sais ce que beaucoup de gens ressentent: dès que l'on leur en parle, ils ressentent une impression de "j'ai pas envie" très forte, subitement. Mais ça c'est dû à ce dégoût pour le difficile, cet endoctrinement de la société pour "l'utile", l'influence des autres qui nous disent depuis toujours que "le latin c'est nul", etc... Or si on détruit ça, et qu'on envisage le latin comme un "jeu", une matière comme une autre, je vois pas où est le problème.

Et je le répète, tu n'as rien répondu à toutes mes citations, mes arguments, mes preuves.

Meee a écrit:J'ai lu tout le topic en trois quart d'heure, on voit que vous êtes tous déchainé face à ce sujet xD
Bon alors pour ma part je trouve que:
-Le latin et le grec sont réellement importante pour nous comme l'a dit plus haut Wikwos. Néanmoins c'est vrai qu'elle ne sont pas très simple par rapport à l'anglais ou à d'autres langues vivantes qu'on étudie le plus souvent. Toutes les déclinaisons, les conjugaisons, les accents (pour le grec) il faut parfois s'accrocher pour arriver à tout assimiler. Pour des élèves qui sont déjà en difficulté dans d'autres matières ce n'est pas toujours le meilleur choix à faire à moins que ca soit une véritable passion. Oui, voilà, ça c'est vrai: apprendre tout ça en quelques années, c'est assez fatiguant, et les "mauvais" élèves devraient avoir le choix. Mais comme je l'ai dit, ces mauvais élèves ne sont qu'un fruit de la destruction de l'école, de la dé-éducation, etc... Une bonne réforme et je suis persuadé que leur nombre diminuera. Et puis désolé mais justement, ce n'est "qu'apprendre". Tu apprends juste bêtement des déclinaisons. Ça prend du temps, ok, ça paraît chiant au début, ok, mais si on s'arrête dès que c'est compliqué...
-Les sorties ou les voyages scolaires sont importants mais selon moi on a déjà la chance d'en faire pas mal ce n'est pas non plus "essentiel" à notre scolarité. Un voyage par an ça suffit amplement et quelques sorties dans l'année aussi. Ben là je suis un peu en désaccord. Les voyages scolaires, au contraire, devraient être plus courants. Ils t'ouvrent sur le monde, ils te font visiter et voir des trucs que tu n'aurais pas vus de toi-même, ça te sort des salles de classes scolaires, ça te fait voir EN VRAI ce que tu étudies en cours. Ils devraient être beaucoup plus nombreux. Mais pas trop, parce que ça boufferait des heures de cours.
-Euh pour les jeux en maternelle je ne connais personne qui garde un mauvais souvenir de sa maternelle et puis normalement l'instruction obligatoire ne commence qu'à 6ans. Il y a d'autres problèmes plus importants.
-Le sport (bien que je déteste ça au plus haut point) reste un élément important sauf peut être le fait qu'il soit noté au bac. Le sport nous entretient nous permet de rester en bonne santé et de nous apprendre dès notre plus jeune age à en faire régulièrement. Moins on fait de sport plus on s'expose à des risques. Il ne faut pas non plus en abuser. Malgré tout, comme Petsh' l'a dit, on devrait modifier son apprentissage. Mouais... Enfin le sport je sais pas. Actuellement, ça ne sert à RIEEEEN. On passe chacun à son tour, en vérité on doit pratiquer le sport qu'un quart d'heure par séance, y a du racket, les faibles qui se font péter la gueule dans les vestiaires, et puis de toute façon l'école n'est pas là pour nous enseigner le basket. Ce n'est pas son rôle, parce qu'alors y a des choses beaucoup plus importantes à savoir. Mais c'est vrai qu'on pourrait faire des cours de "corps". Savoir s'étirer, savoir se détendre, savoir masser, savoir courir longtemps sans s'essouffler (et ça existe déjà), etc... Mais non-noté, et par contre pour que ça soit efficace il faudrait que ça ait beaaaaucoup d'heures, et franchement ça empièterait sur le français, les maths, et comme je le disais le latin et le grec xD Donc je ne sais pas.
-Pas besoin de parler des programmes scolaires, sur ce point nous sommes tous d'accord.
-Certes les notes font parties intégrantes de notre système français et la plupart des parents sont d'ailleurs défavorables à leurs suppression mais on pourrait trouver un juste milieu comme les enlever et les remplacer par des appréciations jusqu'au lycée mais après il ne faudrait pas totalement les enlever. Dans notre société, les entreprises aussi sont évaluées par exemple, ce principe doit être utilisé à bonne escient. Oui, voilà, il faut un juste milieu. Certaines fois, des appréciations, d'autres, des notes. Par exemple un gros contrôle noté par matière chaque trimestre.
-Pour les rythmes scolaires, je pense que nous n'avons pas tous les même besoins: certains aiment avoir un peu plus de temps l’après-midi, d'autres avoir une grosse coupure... Personnellement je ne sais pas, de toute façon on est jamais satisfait de ce qu'on a ^^

Bon je finirais plus tard What a Face


₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amahoro ~ Amani ~ Barış ~ Béke ~ Bupole ~ Eιρήνη ~
Fandriampahalemana ~ Fred ~ Friede ~ Friður ~ 和平 ~ 平和 ~ Hèrè ~ Hòa bình ~ Hodéezyéél ~ խաղաղություն ~ ความสงบสุข ~ Mамырлыкъ ~ Miers ~ Mир ~ Musango ~ N'sike ~ ᏅᏩᏙᎯᏯᏛ  ~ მშვიდობა ~ ᐸᐸᔭᑎᑫ ~ Paco ~ Paz ~ Paix ~ Peace ~ Peoc'h ~ Pokój ~ Rahu ~ Rauha ~ Runyararo ~ സമാധാനം ~ 평화 ~ سلام ~ शांति ~ ಶಾಂತಿ ~ שלום ~ Shee ~ Síochána ~ сулҳ ~ Śtył ~ Sülh ~ Tangnefedd ~ Tынычлык ~ Tinchlik ~ Uxolo ~ Vrede

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum